3 min de lecture Connecté

Apple pointe les limites de Face ID face aux enfants et aux jumeaux

La marque à la pomme détaille le fonctionnement de la technologie de reconnaissance faciale de l'iPhone X dans une fiche technique qui met en lumière ses limites face à certaines situations.

L'iPhone X introduit un nouveau système de reconnaissance faciale
L'iPhone X introduit un nouveau système de reconnaissance faciale Crédit : AFP
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Dans une série de documents publiés dans la soirée du mercredi 27 septembre, Apple a détaillé le fonctionnement de Face ID, le nouveau système de reconnaissance faciale qui équipera l'iPhone X, attendu en magasin à partir du 3 novembre prochain. Le guide pointe notamment les limites de cette technologie et les situations dans lesquelles il n'est pas recommandé de l'utiliser.

Contrairement à l'iPhone 8 et aux précédents modèles depuis l'iPhone 5s, l'iPhone X ne sera pas sécurisé par un lecteur d'empreinte digitale. Pour allonger l'écran de l'iPhone X et augmenter sa surface d'affichage utile sans agrandir celle du corps de l'appareil, Apple a dû renoncer au bouton d'accueil traditionnel dans lequel venait se loger la technologie Touch ID permettant de déverrouiller l'iPhone avec une simple pression du doigt.

À la place, Apple a donc introduit Face ID, qui promet de débloquer l'iPhone X d'un simple regard. Face ID repose sur le système TrueDepth. Ce dispositif utilise différents capteurs de la caméra de l'iPhone (une caméra et un illuminateur infrarouges, un détecteur de proximité, un projecteur de points invisibles) et les réseaux neuronaux de son processeur afin de générer un modèle en 3D du visage de l'utilisateur.

À lire aussi
Les enfants passent de plus en plus de temps devant les écrans Connecté
Comment contrôler le temps passé par les enfants devant les écrans
Apple mise sur la reconnaissance faciale pour sécuriser l'iPhone X
Apple mise sur la reconnaissance faciale pour sécuriser l'iPhone X Crédit : AFP

Lorsque ce dernier s'approche de son smartphone, 30.000 points sont projetés sur son visage pour le cartographier en trois dimensions. Les réseaux neuronaux créent ensuite un modèle mathématique et le logiciel vérifie qu'il correspond à celui stocké dans une enclave sécurisée de la mémoire de l'appareil. Le modèle s'améliore à chaque utilisation et le dispositif est censé fonctionner aussi dans le noir.

Déconseillé pour les jumeaux et les enfants

Lors de sa présentation mi-septembre, Apple a promis qu'une photo ne pourrait suffire à le duper et a annoncé un taux d'erreur d'une personne sur un million, vingt fois moins qu'avec le lecteur Touch ID. L'iPhone X ne peut pas non plus être déverrouillé par un visage dont les yeux sont fermés. Mais aucun système d'identification n'est infaillible. Dans le guide publié mercredi, les ingénieurs d'Apple expliquent avoir mis en lumière les situations dans lesquelles Face ID peut être pris en défaut et pour lesquelles il n'est donc pas recommandé.

La firme de Cupertino déconseille l'utilisation du système aux jumelles, aux jumeaux et aux enfants de moins de 13 ans, dont les traits de leurs visages ne sont pas encore totalement dessinés et sont susceptibles de tromper les capteurs. Apple leur conseille plutôt d'utiliser un simple mot de passe pour verrouiller leur iPhone X. Ils notent aussi que les écharpes et vêtements dissimulant le visage peuvent poser problème s'ils ne laissent pas passer les rayons infrarouges.

Pour le reste, Apple assure que Face ID est capable de s'adapter aux changements d'apparence et de coiffure. "Face ID est conçu pour fonctionner avec des chapeaux, des écharpes, des lunettes, des lentilles de contact et de nombreuses lunettes de soleil (...) à l'intérieur, à l'extérieur et même dans l'obscurité totale", est-il écrit. Si le dispositif ne fonctionne pas, un mot de passe sera exigé par l'appareil. 

Plusieurs scénarios peuvent aussi obliger à saisir son mot de passe : 

- après un redémarrage à froid
- après 48 heures sans déverrouillage
- en l'absence de déverrouillage par le mot de passe durant les six derniers jours et demi et si Face ID n'a pas été utilisé lors des quatre dernières heures
- après un verrouillage à distance par le propriétaire de l'iPhone
- après cinq échecs de reconnaissance du visage
- après l'utilisation du mode SOS.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790271184
Apple pointe les limites de Face ID face aux enfants et aux jumeaux
Apple pointe les limites de Face ID face aux enfants et aux jumeaux
La marque à la pomme détaille le fonctionnement de la technologie de reconnaissance faciale de l'iPhone X dans une fiche technique qui met en lumière ses limites face à certaines situations.
https://www.rtl.fr/actu/futur/apple-pointe-les-limites-de-face-id-face-aux-enfants-et-aux-jumeaux-7790271184
2017-09-29 08:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/klKus2V3c8cgXrEZjPP6TQ/330v220-2/online/image/2017/0928/7790272192_l-iphone-x-introduit-un-nouveau-systeme-de-reconnaissance-faciale.jpg