4 min de lecture Musique

Apple Music, le test du service de streaming musical payant d'Apple

La marque à la pomme a lancé son service payant d'écoute de musique en streaming, mardi 30 juin. Prise en main et premières impressions.

Apple Music est disponible depuis le 30 juin
Apple Music est disponible depuis le 30 juin Crédit : Apple
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Lancée mardi 30 juin dans une centaine de pays, dont la France, iOS 8.4, la nouvelle version du système d'exploitation pour mobiles de la marque à la pomme marque le coup d'envoi de l'offensive d'Apple dans le streaming musical à la faveur d'Apple Music, un service payant qui donne accès à des millions de chansons, une radio numérique et un réseau social avec les artistes. Disponible gratuitement pour une période d'essai de trois mois, puis payant (sans engagement) à hauteur de 9,99 euros par mois ou 14,99 euros pour un abonnement familial autorisant jusqu'à six comptes, ce "service de musique révolutionnaire", aux dires de l'entreprise californienne, n'est opérationnel qu'après avoir mis à jour son terminal Apple avec iOS 8.4.

Pour effectuer la mise à jour, deux options sont possibles. Vous pouvez la récupérer dans l'application "Réglages" directement sur votre iPhone, iPad ou iPod Touch ou passer par le logiciel iTunes sur votre ordinateur après y avoir raccordé votre appareil. Avant de démarrer la mise à jour, assurez-vous que vous disposez d'un espace suffisant dans la mémoire de votre terminal, en l'occurrence 214 mégaoctets. Après avoir redémarré votre smartphone, Apple Music se trouve sous l'icône "Musique" qui s'affiche désormais sur un fond blanc. Sur PC ou Mac, il faut télécharger la mise à jour d'iTunes 12.2, disponible sur le site officiel d'Apple. Les utilisateurs d'Android devront patienter jusqu'à cet automne.

Un effort de personnalisation des suggestions

Lors de la première utilisation, Apple Music vous propose de démarrer la période d'essai de trois mois ou d'accéder à votre musique, où sont intégrés automatiquement tous les achats iTunes qui étaient déjà sur votre téléphone. Les titres que vous sélectionnerez sur Apple Music s'y ajouteront, formant une bibliothèque mêlant achats et streaming qu'il sera possible de combiner dans des playlists. Pour personnaliser l'offre aux goûts de l'utilisateur, Apple Music propose d'emblée d'établir un profil musical. Pour cela, il suffit de cliquer sur des bulles illustrant différents styles musicaux et artistes pour indiquer celles qu'on aime écouter et faire augmenter leur taille. À l'inverse, en maintenant la pression sur une bulle, celle-ci disparaît.

À lire aussi
Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach" google
Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach"
Apple Music propose d'emblée d'établir un profil musical
Apple Music propose d'emblée d'établir un profil musical

En fonction de ces indications et de la musique déjà présente dans l'onglet "Ma Musique", l'application suggère des listes de morceaux et des albums à écouter. Par exemple, après avoir sélectionné les genres "électronique", "hip hop" et "rock" et des artistes comme Kendrick Lamar, Superpitcher et Laurent Garnier, Apple Music suggère d'écouter les playlists "Pool party : les classiques Kompakt par Barnt" et de découvrir "Matthew Jonson, à la pointe d'une techno aussi dansante qu'aventureuse" et "ScHoolBoy Q, issu de la nouvelle génération de rappeurs". Une dizaine d'albums et plusieurs playslists ("Du hip hop et des bulles", "Pour une journée qui démarre bien") sont également proposés au fil de la page. Plus chargée qu'à l'accoutumée chez Apple, l'interface rappelle celle du magasin iTunes.

l'application suggère des listes de morceaux et des albums à écouter
l'application suggère des listes de morceaux et des albums à écouter

Le catalogue ratisse large

Apple annonce plus de 30 millions de titres disponibles. Parmi eux, quelques exclus dont le polémique 1989 de Taylor Swift, que la chanteuse américaine a finalement consenti à diffuser sur la plateforme, évidemment à la une de l'onglet "Nouveautés", où s'affichent également Feu, de l'ancien rappeur de 1995 Nekfeu, ou Inji, de LA Priest. Isaac Delusion, The Weeknd, AaRON, Pharrell Williams et Yael Naim ont les honneurs de la rubrique "Titres du moment" quand Major Lazer et Feder trustent la tête du "Classement des morceaux" avec Lean On et Goodbye. Via l'onglet "rechercher", la base de données a des ressources et semble difficile à prendre à défaut, même si les Beatles manquent à l'appel suite au refus de leur label de voir leurs albums diffusés en streaming.

Major Lazer et Feder trustent la tête du "Classement des morceaux" avec Lean On et Goodbye
Major Lazer et Feder trustent la tête du "Classement des morceaux" avec Lean On et Goodbye

En cliquant sur un artiste, il est possible de lancer l'écoute d'un morceau, d'un album ou d'une station (son catalogue intégral). Apple Music propose aussi d'ajouter ses morceaux à la bibliothèque "Ma Musique" où figurent les titres achetés sur iTunes. Pour cela, comme pour les rendre disponibles hors-ligne, il est nécessaire d'activer la bibliothèque musicale iCloud dans les réglages de votre terminal. Pour l'heure, le nuage numérique d'Apple permet de stocker jusqu'à 25.000 titres en ligne. Une capacité qui devrait passer à 100.000 morceaux avec iOS 9 cet automne, a indiqué le vice-président de l'entreprise californienne Eddy Cue sur Twitter.

 Apple Music propose aussi d'ajouter ses morceaux à la bibliothèque "Ma Musique"
Apple Music propose aussi d'ajouter ses morceaux à la bibliothèque "Ma Musique"

"Beats 1", radio continue aux animateurs cinq étoiles

Avec sa radio numérique Beats 1, la marque à la pomme fait le pari de la musique en continu. Apple a longuement insisté sur cet aspect lors de la présentation d'Apple Music.  Animée par plusieurs DJs connus recrutés par l'entreprise californienne, dont l'animateur star de la BBC Zane Lowe, Beats 1 comptera aussi des animateurs de luxe, dont Elton John, Dr Dre, Parrell Williams ou Drake qui assureront leurs propres shows. Uniquement anglophones, les programmes mis au point par des curateurs humains devraient être complétés par des stations en français dans les prochaines semaines.

 Beats 1 comptera aussi des animateurs de luxe, dont Elton John, Dr Dre, Parrell Williams ou Drake
Beats 1 comptera aussi des animateurs de luxe, dont Elton John, Dr Dre, Parrell Williams ou Drake

À l'écoute, les titres s'enchaînent, émaillés par les lancements et commentaires des animateurs. Ce modèle de découverte musicale basée sur des programmes éditorialisés est un pari. Les premières critiques n'ont pas tardé, certains sites spécialisés américains évoquant une censure des mots explicites à l'antenne, Apple invoquant le respect de la législation des 100 pays dans lesquelles sa radio est diffusée. Mais la déclinaison en podcasts des émissions phares de la station pourrait séduire les utilisateurs, à l'instar du succès en la matière de la Radio 1 de la BBC. 

"Connect", un réseau social encore mince

Dernier onglet de l'application, "Connect" est pensé pour mettre en relation les artistes et leurs fans. Comme sur la plupart des réseaux sociaux, le fonctionnement repose sur une timeline sur laquelle les artistes peuvent poster des photos, des chansons et des vidéos inédites que leurs fans pourront commenter. Apple Music propose de suivre tous les artistes de sa base de données même si certains (disparus ou rangés) pourront difficilement mettre à jour leur actualité. Pour l'heure, la section n'est pas très dense et son succès semble suspendu à l'implication des artistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Apple IPhone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778950398
Apple Music, le test du service de streaming musical payant d'Apple
Apple Music, le test du service de streaming musical payant d'Apple
La marque à la pomme a lancé son service payant d'écoute de musique en streaming, mardi 30 juin. Prise en main et premières impressions.
https://www.rtl.fr/actu/futur/apple-music-le-test-du-service-de-streaming-musical-payant-d-apple-7778950398
2015-07-01 17:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/invZmHBx4owthEhqxCPwJg/330v220-2/online/image/2015/0701/7778953510_apple-music-est-disponible-depuis-le-30-juin.PNG