4 min de lecture Connecté

AirPods Pro : faut-il craquer pour les nouveaux écouteurs d’Apple ?

Vendue 279 euros, la troisième génération des écouteurs sans fil d’Apple dispose d’un système de réduction de bruit actif qui atténue les sons environnants et d’une nouvelle conception intra-auriculaire.

Les AirPods Pro sont la première évolution majeur des écouteurs sans fil les plus vendus au monde
Les AirPods Pro sont la première évolution majeur des écouteurs sans fil les plus vendus au monde Crédit : Apple
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Trois ans, quasiment jour pour jour, après l’arrivée sur le marché des AirPods, Apple lance leur première évolution majeure, baptisée AirPods Pro. Disponibles sur la boutique en ligne et dans les magasins physiques du groupe au prix de 279 euros ce mercredi 30 octobre, ces nouveaux écouteurs sans fil marquent une rupture avec la version classique. Ils embarquent une technologie d’annulation du bruit ambiant et se démarquent de leurs aînés par leur conception intra-auriculaire. Ils sont aussi vendus 100 euros plus cher et se posent en concurrents des derniers WF-1000X Mark 3 de Sony (250 euros) qui disposent aussi d’un système de réduction de bruit efficace.

Moqués pour leur esthétique futuriste à leur lancement fin 2016, les AirPods se sont imposés au fil des ans comme un marqueur de style, au point de devenir un accessoire indispensable dans la panoplie du cool des jeunes urbains et d’être imités par l’industrie de la mode. Étonnamment, Apple a fait le choix de revoir le design de ses oreillettes iconiques. Leur silhouette atypique de longs haricots blancs immaculés laisse place à une allure plus ramassée. La tige dépassant du creux de l’oreille perd près d’un centimètre quand l'oreillette en gagne un demi en largeur.

Les AirPods se sont étoffés car ils bénéficient désormais d’une conception intra-auriculaire. Ils ne donnent plus l'impression de flotter de part et d'autre du visage comme un objet de science-fiction. Au lieu de se poser contre le conque de l’oreille, ils s’insèrent maintenant directement dans le conduit auditif à l’aide d’un embout en silicone. Trois tailles différentes sont fournies pour épouser toutes les morphologies, ce qui n'était pas le cas de la version classique. Et l’iPhone propose un test d’ajustement des embouts dans les paramètres des écouteurs pour vérifier que la taille sélectionnée offre une isolation et des performances acoustiques optimales.

Les AirPods Pro tranchent avec le design allongé de la version classique
Les AirPods Pro tranchent avec le design allongé de la version classique Crédit : RTL

Ils laissent toute la place à la musique

Ce compromis sur le design a l’avantage d’offrir une meilleure isolation sonore. C’est d’ailleurs le principal argument des AirPods Pro. En plus d’offrir une absence totale de fil et une grande compacité, les derniers écouteurs d’Apple délivrent une qualité sonore sans commune mesure avec la plupart des écouteurs true wireless du marché grâce à une technologie de réduction du bruit ambiant très efficace. 

À lire aussi
La gamme Galaxy S11 devrait être déclinée en trois versions comme le Galaxy S10 Connecté
Le Galaxy S11 de Samsung pourra filmer en 8K

Apple utilise deux micros pour atténuer au maximum les nuisances sonores. Le premier, placé sur l’extérieur, détecte les bruits ambiants et génère un signal contraire afin de les annuler. Le second, tourné vers l’oreille, filtre les bruits résiduels pour optimiser l’écoute. Apple affirme que 200 opérations sont effectuées chaque seconde par la puce des AirPods Pro pour s'adapter à la géométrie de l'oreille et délivrer un son optimal. Le rendu est effectivement plus immersif, avec des basses plus marquées et une sensation d’isolation beaucoup plus prononcée. Testé dans la rue et dans le métro parisien, le système masque très efficacement les bruits du monde extérieur pour laisser toute la place à la musique.

Les AirPods Pro proposent plusieurs modes d'isolation sonore
Les AirPods Pro proposent plusieurs modes d'isolation sonore Crédit : Apple

Les AirPods Pro proposent aussi un mode "transparence" pour permettre à l’utilisateur de rester connecter au monde extérieur. Actionnable par un appui prolongé sur la partie tactile de la branche de l’écouteur droit ou dans le centre de contrôle de l’iPhone, cette option module la réduction du bruit pour laisser filtrer les voix des personnes autour de soi ou les informations relatives au trafic dans les transports en commun ou les aéroports. Apple ne dévoile pas la liste de tous les éléments filtrés par son système mais promet que l’utilisateur ne ratera aucune information essentielle.  Contrairement aux écouteurs WF-1000X Mark 3 de Sony, il n’est pas possible de personnaliser le niveau de réduction de bruit en fonction des différents types d’environnements.

Mais l'autonomie s'en ressent

Les AirPods Pro sont livrés avec un boîtier de chargement sans fil. Apple promet 5 heures d'autonomie en écoute prolongée à condition de désactiver la réduction de bruit, 3h30 en conversation téléphonique et jusqu'à 24 heures d'utilisation grâce à la batterie intégrée à l'étui qui permet de gagner une heure d'écoute en cinq minutes de charge. Nous n'avons pas eu le temps de pousser les écouteurs dans leurs retranchements avant la publication de la première version de ce test (que nous actualiseront dans les prochains jours) mais il semble acquis que l'autonomie des AirPods Pro paye un certain tribut à leur technologie d'annulation du bruit. A noter que le nouveau boîtier de charge n'est pas compatible avec les anciens AirPods et qu'il faudra débourser 99 euros si vous souhaitez le remplacer.

Les AirPods proposent enfin une technologie d'annulation du bruit ambiant
Les AirPods proposent enfin une technologie d'annulation du bruit ambiant Crédit : APple

Autre nouveauté, les AirPods Pro bénéficient désormais du standard de protection IPX4. Cela signifie qu'ils peuvent être éclaboussés : ils sont résistants à l'eau et à la sueur pour un meilleur confort d'utilisation à l'extérieur et pendant l'effort. Mais ils ne peuvent pas être immergés. Durant une sortie, il est possible de les utiliser en mode mains libres pour téléphoner mais aussi pour se faire énoncer le contenu d'un SMS reçu et dicter le contenu de sa réponse. Ils proposent aussi la fonction "Partage d'écoute", qui permet d'écouter le son d'un morceau, d'un film ou d'une série sur deux paires d'écouteurs appairés à un même iPhone, à condition que ce dernier soit sous iOS 13.

Conclusion

Au final, les AirPods Pro marquent une évolution bienvenue des écouteurs sans fil d’Apple qui se posent en nouveau concurrents de Sony et Bose sur le segment des intra-auriculaires à réduction de bruit. Ils offrent une meilleure qualité sonore que les AirPods classiques grâce à leur technologie d’isolation efficace. Mais pour 100 euros de moins, ces derniers n’ont rien à leur envier sur le plan de l’autonomie, des commandes vocales et ont toujours pour eux le design emblématique du produit. 100 euros, c'est aussi le prix facturé par Apple pour remplacer un AirPods Pro en cas de perte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants