2 min de lecture Connecté

Apple accepte désormais de réparer les iPhone avec une batterie non-officielle

Les magasins d'Apple prennent désormais en charge les iPhone équipés de pièces non d'origine. Mais le cadre des réparations devient plus strict.

Apple propose tous les ans la nouvelle version d'iOS la veille du lancement des nouveaux iPhone
Apple propose tous les ans la nouvelle version d'iOS la veille du lancement des nouveaux iPhone Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

C'est un changement notable de la politique de réparation en vigueur dans les Apple Store. Selon les informations du site spécialisé américain MacRumors et du site français iGen, les employés des magasins Apple sont désormais autorisés à prendre en charge les iPhone des clients dont la batterie a été changée dans un centre non agréé. MacRumors affirme avoir obtenu des documents internes par l'intermédiaire de trois sources fiables confirmant le changement de politique depuis le 28 février.

Jusqu'à présent, après vérification au Genius Bar, les techniciens Apple étaient autorisés à refuser de réparer les appareils dont la batterie a été installée par un revendeur non-agréé. Les conditions générales de réparation précisent qu'Apple peut retourner un appareil sans effectuer de réparations si l'une des pièces n'est pas d'origine. Dans les faits, la règle n'était pas forcément appliquée de la plus stricte des manières et de nombreux clients ont pu faire remplacer un iPhone équipé d'une batterie tierce défectueuse pour le coût d'un changement de batterie à 49 euros ou 69 euros, selon le modèle.

Cet assouplissement s'accompagne d'un durcissement du cadre des réparations. Désormais, l'examen des appareils sera beaucoup plus strict. Si un employé d'Apple ne parvient pas à retirer la batterie problématique, parce qu'elle a été mal installée par un réparateur tiers par exemple, ou qu'il trouve un autre vice, ce dernier sera en mesure de facturer un changement de téléphone au prix fort et non plus le prix d'un remplacement de batterie. 

La règle n'est pas encore appliquée partout

Contacté par RTL.fr, Apple n'était pas encore en mesure de confirmer l'information à l'heure où nous écrivions ces lignes. En revanche, un employé de l'Apple Store Champs-Élysées nous a indiqué que la consigne avait effectivement été transmise aux équipes. Le magasin accepte désormais de prendre en charge des iPhone dont la batterie mais aussi l'écran ont été changés par des pièces non d'origine. Mais les appareils feront l'objet d'un examen méticuleux à l'issue duquel des vices peuvent être trouvés pour refuser leur réparation. À l'Apple Store d'Opéra par contre, on n'avait pas encore eu vent de ce changement.

À lire aussi
Un passeport (image d'illustration) Connecté
La Poste propose une identité numérique ultra sécurisée

Cette décision est d'ores et déjà contestée par la section syndicale CFDT d'Appel Retail France qui redoute que la nouvelle politique incite les clients à faire changer leur batterie dans des centres tiers et expose par la suite les techniciens des Apple Store à des risques accrus si une batterie de mauvaise qualité doit être prise en charge.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Consommation Apple
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants