1 min de lecture Sciences

André Brahic : l'Élysée se trompe de planète et rate son hommage à l'astrophysicien

L'Élysée a commis une bourde en voulant saluer les découvertes de l'astrophysicien décédé à l'âge de 73 ans.

André Brahic
André Brahic Crédit : SIPA
Nicolas Bamba

André Brahic s'est éteint hier, dimanche 15 mai, à l'âge de 73 ans. L'astrophysicien a succombé à un cancer. L'Élysée a salué sa mémoire et son travail en publiant un communiqué. Mais comme l'a relevé Le Lab,plusieurs erreurs se sont glissées dans le texte envoyé par la présidence de la République. L'Élysée indique que le spécialiste "a découvert les anneaux de Saturne". "Il les avait appelés Liberté, Égalité, Fraternité", est-il précisé. 

Problème : André Brahic n'est pas célèbre pour avoir découvert les anneaux de Saturne mais ceux de Neptune. Ceux de Saturne furent repérés dès 1610 par Galilée, rappelle Le Figaro. D'autre part, il n'a pas découvert "les anneaux" mais "l'un d'entre eux". Le dernier anneau de Neptune se décompose en quatre arcs. André Brahic en a découvert trois, le dernier le fut par l'une de ses collaboratrices. L'Élysée a corrigé ses méprises au bout de 45 minutes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sciences Décès Elysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants