1 min de lecture Augmenté

Airbus pourrait lancer ses taxis volants dès 2023

Airbus a réalisé des premiers tests concluants pour son taxi volant avant un premier vol autonome dès l'année prochaine.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Airbus pourrait lancer ses taxis volants dès 2023 Crédit Image : Airbus Group | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Les voitures volantes ne sont plus du domaine du futur... Après l'avoir présenté, Airbus vient d'annoncer que les tests du premier taxi volant ont été réalisés avec succès. Un premier vol d'essai sera même réalisé dès l'an prochain. Si cela semble complètement fou, on devrait pourtant bientôt pouvoir s'asseoir à bord de ces engins.

Airbus Groupe, basé à Toulouse, vient en effet de tester avec succès le système de propulsion électrique de cet engin. Baptisé City Airbus, le premier vol, annoncé pour 2018, devrait être réalisé en Allemagne.

Ce taxi volant fonctionne comme une petite automobile électrique autonome, sans volant, ni pédale. Dans les faits, en cas d'embouteillage, l'engin peut s'élever automatiquement dans les airs grâce à des hélices sur le toits. Une sorte de drone géant, capable de transporter jusqu'à quatre personnes et surtout d'évoluer à plus de 120 km/h.

Des questions juridiques à résoudre

À l'avenir, ce nouveau modèle de taxi pourra relier les centres villes aux aéroports, aux gares à un tarif abordable pour les clients, a annoncé Airbus. Et pas de panique, aucun brevet de pilote n'est demandé puisque tout est géré automatiquement. Une fois la course effectuée, la cabine retournera elle-même prendre place dans sa station.

À lire aussi
L'ordinateur quantique promet de réaliser des calculs beaucoup plus rapidement que l'informatique actuelle. Augmenté
Qu’est-ce que la "suprématie quantique" que Google prétend avoir atteint ?

Si tout semble prêt, un obstacle demeure malgré tout. Et pas des moindres puisqu'il s'agit de l'aspect juridique. Qui est responsable en cas d'accident ? La société promet un premier vol autonome de 15 minutes dès l'an prochain avant une mise en service en 2023, soit avant les Jeux olympiques à Paris en 2024.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Augmenté Auto Airbus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants