1 min de lecture Arnaud Montebourg

Florange : Montebourg assure qu'une nationalisation est toujours possible

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a affirmé samedi que la nationalisation de Florange, écartée par le gouvernement dans son bras de fer avec ArcelorMittal sur le futur du site sidérurgique, était toujours possible si Lakshmi Mittal ne tenait pas ses engagements.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à l'école des Mines de Paris, le 19 juillet 2012
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à l'école des Mines de Paris, le 19 juillet 2012 Crédit : AFP/Archives, Pierre Verdy
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

"Si j'avais dû me sentir désavoué je n'aurais pas été seul..."

Le Président François Hollande, qui a reçu "longuement" M. Montebourg samedi matin, lui "a déclaré que la question de la question de la nationalisation temporaire restait sur la table car c'est une arme dissuasive. Si M. Mittal ne tient pas ses engagements, l'Etat prendra ses responsabilités", a déclaré M. Montebourg sur TF1.  

Arnaud Montebourg, dont c'était la première intervention médiatique depuis l'annonce du compromis passé entre le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le géant mondial de l'acier, a déclaré ne pas se sentir désavoué par la fait que sa proposition de nationalisation n'a pas été retenue. "Si j'avais dû me sentir désavoué je n'aurais pas été seul car plus de 63% des Français soutenaient cette proposition qui est une forme d'arme pour la puissance publique pour se faire respecter", a-t-il déclaré. 
   
Communiqué d'hommage à Montebourg

M. Montebourg s'était beaucoup engagé dans le bras de fer entre le gouvernement et ArcelorMittal, plaidant pour une nationalisation temporaire du site avant sa revente à un investisseur privé. Cette option n'a pas été retenue et les services du Premier ministre ont eu des mots peu amènes pour le travail de M. Montebourg, affirmant que ce n'était "pas solide" et "pas bordé". Le Premier ministre s'est fendu samedi d'un communiqué d'hommage à M. Montebourg, mais il avait auparavant estimé que le repreneur présenté par le bouillant ministre n'était pas "crédible". 
   
"C'est un patriote qui s'est engagé avec ses fonds personnels, son expérience, le sérieux qui est attaché à tout cela et le gouvernement lui doit le respect et lui rend un hommage", a répliqué M. Montebourg, ajoutant que "le président de la République le recevra pour le remercier de ce qu'il s'est préparé à faire". 

Lire la suite
Arnaud Montebourg Industrie Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7755366067
Florange : Montebourg assure qu'une nationalisation est toujours possible
Florange : Montebourg assure qu'une nationalisation est toujours possible
Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a affirmé samedi que la nationalisation de Florange, écartée par le gouvernement dans son bras de fer avec ArcelorMittal sur le futur du site sidérurgique, était toujours possible si Lakshmi Mittal ne tenait pas ses engagements.
https://www.rtl.fr/actu/florange-montebourg-assure-qu-une-nationalisation-est-toujours-possible-7755366067
2012-12-01 20:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MJ6YHzvQdmVclbYrX-jlTQ/330v220-2/online/image/2012/0725/7751107325_le-ministre-du-redressement-productif-arnaud-montebourg-a-l-ecole-des-mines-de-paris-le-19-juillet-2012.jpg