1 min de lecture Euthanasie

Fin de vie : l'euthanasie, pratique illégale et rare en France

DÉCRYPTAGE - Rares sont les études permettant de donner un état des lieux précis de l'euthanasie en France. Elle concernerait 0,8% des décès dans l'Hexagone.

Un projet de loi devrait être présenté fin 2013 sur l'euthanasie et la fin de vie (illustration)
Un projet de loi devrait être présenté fin 2013 sur l'euthanasie et la fin de vie (illustration) Crédit : AFP / Archives
Mathieu Dehlinger Journaliste RTL

Pour le Comité consultatif national d'éthique, pas question pour l'instant de recommander une modification de la loi, et donc une autorisation de l'euthanasie. Pourtant, malgré le risque pénal, certains médecins, proches ou malades choisissent de s'affranchir de la législation, "par compassion ou par conviction, ou pour d'autres mobiles plus obscurs", estime le CCNE dans son dernier avis.

La rédaction vous recommande

Quelle est l'ampleur du phénomène ? Seule une étude pertinente existe à l'heure actuelle, estime le Comité. Publiée par l'Ined et réalisée à partir d'un échantillon d'un peu moins de 5.000 décès, elle analyse les conditions de la fin de vie des Français. Décryptage.

L'accompagnement vers la mort

Selon l'étude, dans 12,2% des cas, tout est fait pour prolonger la vie du patient. Mais pour près de la moitié des malades, des décisions ont été prises en sachant qu'elles pourraient hâter sa mort.

À lire aussi
Une table d'autopsie à l'institut médico-légale de Paris (Illustration) Vincent Lambert
Les infos de 6h - Décès de Vincent Lambert : le corps autopsié ce vendredi 12 juillet

Dans leur immense majorité, les médecins concernés intensifient le traitement de la douleur et des symptômes ou au contraire s'abstiennent de prodiguer un traitement visant à prolonger la vie, voire l'arrête purement et simplement.

L'euthanasie est rare

Selon cette étude, l'euthanasie à la demande des patients serait un phénomène marginal en France. Elle ne concernerait que 0,2% des morts, soit "environ 1.100 des 550.000 décès annuels en France" note le Comité consultatif national d'éthique.

Sauf que l'euthanasie concernerait au total 0,8% des décès. Dans certains cas, le patient n'est donc pas lui-même à l'initiative, la décision peut même être prise "en dehors de toute demande de la personne", relève le CCNE. Pour le comité, "ces situations, qui correspondent de fait à des homicides, sont inacceptables."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euthanasie Info Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762780985
Fin de vie : l'euthanasie, pratique illégale et rare en France
Fin de vie : l'euthanasie, pratique illégale et rare en France
DÉCRYPTAGE - Rares sont les études permettant de donner un état des lieux précis de l'euthanasie en France. Elle concernerait 0,8% des décès dans l'Hexagone.
https://www.rtl.fr/actu/fin-de-vie-l-euthanasie-pratique-illegale-et-rare-en-france-7762780985
2013-07-01 14:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-FMOxqwaWdccoNbTgmnEuw/330v220-2/online/image/2013/0214/7758174757_les-medecins-passent-a-l-offensive-dans-le-debat-sur-l-euthanasie.jpg