1 min de lecture Eva Joly

Eva Joly : "Ce n'est pas parce que Cécile Duflot a une muselière que les écologistes sont en laisse"

VIDEO - L'eurodéputée Europe Ecologie-Les Verts (EELV) répondait aux questions de Jean-Michel Aphatie mardi matin. Eva Joly a fustigé le "déferlement contre les Verts" et contre Cécile Duflot - "on se la paye" selon ses termes -, et a accusé Daniel Cohn-Bendit de ne pas "être cohérent avec lui-même" au sujet du traité budgétaire européen.

Eva Joly
Eva Joly Crédit : RTL
micro générique
La rédaction de RTL et Jean-Michel Aphatie

Jean-Michel Aphatie : Bonjour, Eva Joly.

Eva Joly :
Bonjour, Jean-Michel Aphatie.


Samedi, le conseil fédéral d'Europe Ecologie-les Verts a décidé à une très large majorité de dire NON au traité budgétaire européen

à 77%, oui.

Voilà. Vous-même, Eva Joly, vous avez vigoureusement plaidé pour le NON. Pourquoi ?

Parce que c'est un très mauvais traité qui va créer l'austérité et la récession. Tout le monde sait,

A ce point ?

... tous les Economistes le savent, nous savons que  ... enfin 3% de déficit, l'année prochaine, va créer 300.000 nouveaux chômeurs. Dans l'opinion publique allemande, beaucoup de personnes sont CONTRE, des Européens convaincus comme  Jürgen Habermas, par exemple, ou Fischer disent très clairement que cela n'est pas possible.

C'est un mauvais traité, c'est un traité qui solde 10 années de gouvernement de Droite et c'est parce que les Allemands ne se contentent pas de la législation européenne existante dans les SEAPAX qui limite déjà les déficits qu'ils  veulent que ça soit inscrit, gravé dans le marbre dans les constitutions.

Si c'est aussi clair que ça, pourquoi le gouvernement français défend ce traité ?

Parce qu'ils n'ont pas eu le choix, très probablement.

C'est un manque de courage peut-être ? On a toujours le choix dans la vie.

Parce que François Hollande était contre ce traité pendant la campagne, tout comme moi. Il avait promis de le renégocier et le tour de passe-passe c'est dans la renégociation. Ce n'est pas renégocié, c'est le même traité ...

Il a menti, François Hollande ?


C'est le traité "MerKozy"

Il a menti, François Hollande ?

Il vend le fait qu'il a obtenu 10 milliards de fonds nouveaux de relance économique comme pouvant contrebalancer les contraintes déraisonnables que ce traité impose à toute l'Europe.

Donc, il ment.

Il ne ment pas ; il embellit.

Est-ce que vous manifesterez, dimanche prochain ?

Non.

Le 30 septembre au côté ...

Non, je pars en week end, le week end prochain.

Ah !


Je m'accorde un peu de bonne ...

Bien sûr, vous avez droit à du repos, Eva Joly, et je ne vais contester cela ; mais vous avez des mots très forts.
Vous dites : très mauvais traité ... 300.000 chômeurs de plus.


Oui. Il n'y a pas que moi que le dis.

Et vous n'allez pas manifester ? Vous n'allez pas dire : il faut repousser ce traité ?


Parce que je me suis exprimée très clairement ; et ma présence, dans cette manifestation, n'y changerait pas grand chose.

Ce n'est pas plus politique que ça. C'est que vous pensez qu'il y a une ligne jaune à ne pas franchir ?

Non.

Vous soutenez un gouvernement.


Nous soutenons le gouvernement. Ce traité ne fait pas partie de notre pacte, c'est ça que vous oubliez.

Ah, ça, c'est un propos notarial, cela !


Et c'est très important que les forces progressistes du pays ...

Pas politique !


... manifestent clairement leur opposition à ce traité. C'est de dire que cette Europe-là, nous n'en voulons plus. Nous avons signé Maastricht, nous avons été pour le traité constitutionnel mais là, l'idée européenne risque de mourir si nous, les yeux ouverts, on limite notre déficit budgétaire dès 2013 à 3%. Il n'y a pas que moi et Habemas et Fischer pour le dire, Bartolone le dit aussi, n'est-ce pas. Le président de l'Assemblée Nationale est socialiste.

Alors si le traité est très mauvais ...

Oui. Il n'y a pas de doute là-dessus.

... Si le projet de Budget tel que le prévoit le gouvernement qui veut réduire  -Pierre Moscovici l'a redit dimanche-  à 3% les déficits budgétaires français dès l'année prochaine, créer 300.000 chômeurs ...


Oui.

... pourquoi vous soutenez le gouvernement ?
Voussoutenez un gouvernement qui va faire consciemment 300.000 chômeurs de plus ?

Je soutiens le gouvernement parce que ce qui est important, aujourd'hui, c'est la transition écologique. Et je soutiens François Hollande  parce qu'il a promis d'aller à la transition écologique.

C'est tout ?


il a promis ...

C'est uniquement pour ça que vous le soutenez ?


C'est très important pour moi, oui.

Et les 300.000 chômeurs ?

300.000 chômeurs, évidemment c'est épouvantable.

Vous allez participer à une politique qui va créer 300.000 chômeurs supplémentaires ?

Non, ce que je vous dis, moi, c'est que nous ne pouvons pas .... c'est pour ça qu'il ne faut pas voter la loi organique, il ne faut pas en faire une règle d'or parce qu'un budget ça se modifie. On peut, en cas de crise, faire des collectifs budgétaires et corriger le tir. C'est l'avantage d'avoir une loi des finances simple, c'est qu'on envoie le signal à l'Allemagne pour dire : nous respectons nos engagements et puis, la réalité est là et on corrige le tir.

Si vous le gravez dans le marbre, vous ne pouvez pas le faire.

Et le budget 2013 qui va tomber là : 3% de déficit. C'est la volonté réexprimée du gouvernement. Vous souhaitez que les parlementaires d'Europe Ecologie Les Verts votent un budget comme cela ou pas ? S'ils n'arrivent pas à l'amender, ils le votent ou ils ne le votent pas ?


Ils le votent parce que ça, c'est vraiment le soutien ...

Même s'il crée 300.000 chômeurs ?

Ca, c'est la ligne rouge. Donc on votera le budget et comme j'espère qu'il n'y aura pas de loi organique, nous ferons des collectifs budgétaires ...

Daniel Cohn Bendit est très violent avec vous. Ce n'est plus Europe Ecologie les Verts, ce sont uniquement Les Verts.
Ils veulent le sourire de la crémière, ils veulent tout ... C'est pas très sérieux, dit Daniel Cohn Bendit qui a quitté, provisoirement a-t-il dit, Europe Ecologie Les Verts.  Comment réagissez-vous ?


J'ai ici une lettre que Dany Cohn Bendit a écrite au mois de février de cette année.

D'accord. Qu'il vous a écrite à vous

Non. Qu'il a écrite à tous les Verts européens ...

A tous les Verts, d'accord.

 ... en tant que président des Verts Européens au Parlement Européen dans laquelle il prend position contre ce traité pour toutes les raisons que je vous ai expliquées. Elle  est en anglais mais je ne doute pas que vous en tirerez bon profit.

Je vais quand même demander un traducteur pour être précis ; c'est-à-dire, vous voulez dire que Daniel Cohn Bendit raconte n'importe quoi ?

 Je veux dire que Daniel Cohn Bendit n'est pas cohérent avec lui-même, qu'au mois de février 2012, il était contre le traité, qu'il a lancé un appel à tous les Verts européens pour ne pas le voter et qu'aujourd'hui, lui il a changé de position ; donc si un de nous n'est pas cohérent, ce n'est pas sûr que cela soit moi.

On fera traduire la lettre, on verra ça avec Daniel Cohn Bendit. Vous dites qu'il a changé d'avis.

Oui.

L'impression qu'a donnée Cécile Duflot, hier, c'est : quoiqu'il se passe, moi je veux rester ministre. Ce n'est pas terrible !

Pas du tout. Alors ça, c'est l'addition politicienne et la vision des médias ...

D'accord.


... qui n'admet qu'il y a des Ecologistes au gouvernement, en réalité.

Vous croyez ?


Parce que ce que je vois là, le déferlement contre les Verts, l'appel à la démission du ministre à la UNE du Monde, c'est du jamais vu. Le Monde n'a jamais appelé à la démission d'un ministre corrompu, par exemple. Par contre, Cécile Duflot, on se la paie !

D'accord.

Les Verts allemands soutiennent le traité ?

Non.

Si.

Les Verts allemands ...

 Si, si.

Bütikofer, par exemple, qui est parmi les députés européens est vigoureusement contre ; de même les Verts belges. Les Verts européens ont pris position contre le traité.

Bon, on va vérifier tout ça. On va traduire Daniel Cohn Bendit en français et on donnera des nouvelles auditeurs de RTL.
Très bien.


Eva Joly en était l'invité. Bonne journée.


       

Lire la suite
Eva Joly Cécile Duflot Jean-Michel Aphatie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants