1 min de lecture Santé

Enfant interné : le coup de gueule de Michel Creton sur RTL

La grande misère de la psychiatrie française ! RTL évoquait vendredi à la mi-journée le sort réservé à un enfant de 9 ans enfermé depuis une semaine dans un service psychiatrique pour adultes à Marseille, faute de place. Une cellule de quelques mètres carrés, quasiment vide, fermée à clé et utilisée pour les malades dangereux. Les structures manquent, les médecins crient au scandale. Michel Creton a spontanément appelé l'émission "Les Auditeurs ont la parole" pour crier son "effarement" et son "indignation". Pour le comédien, à l'origine il y a vingt ans d'un amendement qui permet le maintien, dans l'attente d'une solution adaptée, de jeunes handicapés âgés de plus de vingt ans dans les établissements médico-sociaux pour enfants handicapés qui les accueillent, "la loi est aujourd'hui dévoyée pour interner des jeunes enfants".

L'amendement de 1989 qui porte son nom concrétise sa lutte constante pour améliorer le sort des jeunes polyhandicapés
L'amendement de 1989 qui porte son nom concrétise sa lutte constante pour améliorer le sort des jeunes polyhandicapés Crédit : DR
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Laurent Bazin

Ecoutez aussi sur RTL.fr : A 9 ans, il est placé en chambre d'isolement

L'amendement Creton


L’article 22 de la Loi n° 89-18 du 13 janvier 1989 (Diverses mesures d’ordre social) a modifié l’article 6 de la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées du 30 juin 1975 et créé l’alinéa suivant dit "amendement Creton" :

"I bis. - La prise en charge la plus précoce possible est nécessaire. Elle doit pouvoir se poursuivre tant que l’état de la personne handicapée le justifie et sans limite d'âge ou de durée.

"Lorsqu’une personne handicapée placée dans un établissement d’éducation spéciale ne peut être immédiatement admise dans un établissement pour adulte désigné par la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel, conformément au cinquième alinéa (3°) du paragraphe I de l’article L. 323-11 du code du travail, ce placement peut être prolongé au-delà de l’âge de vingt ans ou, si l’âge limite pour lequel l’établissement est agréé est supérieur, au-delà de cet âge dans l’attente de l’intervention d’une solution adaptée, par une décision conjointe de la commission départementale de l’éducation spéciale et de la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel.

"Cette décision s’impose à l’organisme ou à la collectivité compétente pour prendre en charge les frais d’hébergement et de soins dans l’établissement pour adulte désigné par la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel, conformément au cinquième alinéa (3°) du paragraphe I de l’article L. 323-11 précité.

"La contribution de la personne handicapée à ces frais ne peut être fixée à un niveau supérieur à celui qui aurait été atteint si elle avait été effectivement placée dans l’établissement désigné par la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel. De même, les prestations en espèces qui lui sont allouées ne peuvent être réduites que dans la proportion où elles l’auraient été dans ce cas."

Lire la suite
Santé Psychiatrie Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7690028892
Enfant interné : le coup de gueule de Michel Creton sur RTL
Enfant interné : le coup de gueule de Michel Creton sur RTL
La grande misère de la psychiatrie française ! RTL évoquait vendredi à la mi-journée le sort réservé à un enfant de 9 ans enfermé depuis une semaine dans un service psychiatrique pour adultes à Marseille, faute de place. Une cellule de quelques mètres carrés, quasiment vide, fermée à clé et utilisée pour les malades dangereux. Les structures manquent, les médecins crient au scandale. Michel Creton a spontanément appelé l'émission "Les Auditeurs ont la parole" pour crier son "effarement" et son "indignation". Pour le comédien, à l'origine il y a vingt ans d'un amendement qui permet le maintien, dans l'attente d'une solution adaptée, de jeunes handicapés âgés de plus de vingt ans dans les établissements médico-sociaux pour enfants handicapés qui les accueillent, "la loi est aujourd'hui dévoyée pour interner des jeunes enfants".
https://www.rtl.fr/actu/enfant-interne-le-coup-de-gueule-de-michel-creton-sur-rtl-7690028892
2011-05-27 18:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vHxTYsddlwNkP0adqNl3sA/330v220-2/online/image/2011/0527/7690031589_l-amendement-de-1989-qui-porte-son-nom-concretise-sa-lutte-constante-pour-ameliorer-le-sort-des-jeunes-polyhandicapes.jpg