1 min de lecture Faits divers

En Catalogne, les pompiers reprennent le contrôle de la situation

L'accalmie semble se confirmer en Catalogne. Même si la région brûle toujours, l'incendie géant ne progresse plus. Les pompiers sont en train de maîtriser l'incendie géant au terme d'une lutte acharnée. Ce brasier a fait 4 morts ce week-end et dévasté au moins 14.000 hectares. Les moyens déployés sont énormes mardi, avec environ 1.500 personnes, pompiers, policiers et militaires, gardes forestiers et volontaires, appuyés par 25 avions et hélicoptères espagnols et français.

Eviter les reprises et maîtriser le gros de l'incendie

Les efforts se concentrent surtout sur le secteur de Boadella, dans la partie ouest de l'incendie, là où les foyers sont les plus actifs. Les pompiers des Pyrénées-Orientales et d'autres départements interviennent quant à eux l'arrière de l'incendie sur un périmètre de 3.700 hectares, le long de la frontière avec la France.

Leur mission est de neutraliser les fumeroles et de noyer certaines zones pour éviter toute reprise. Ils sont répartis sur deux zones : entre le village frontalier du Perthus et la commune espagnole de Darnius, près de laquelle les bombardiers d'eau écopent, de même que sur la zone allant du Perthus vers le sud-est et les villages de Cantallops et La Jonquère.
 
Le feu a démarré dimanche près de la frontière franco-espagnole avant de se propager, vers le sud, à la ville espagnole de La Junquera et à 17 villages à la région catalane de l'Alt Emporda, qui s'est transformée en un brasier géant. Attisé par une très forte tramontane, soufflant du nord-ouest, le feu a progressé très vite, jusqu'à une accalmie lundi.
  
Un lourd bilan

Trois personnes sont mortes dimanche : un Espagnol de 75 ans, qui a succombé à une crise cardiaque, ainsi que deux Français, un homme et sa fille de 15 ans, qui se sont jetés à la mer en voulant échapper aux flammes, à Port-Bou, sur la Méditerranée. Mardi, un Français de 64 ans a succombé à de graves brûlures. Six blessés sont toujours hospitalisés mardi.
  
Des centaines de personnes ont été hébergées dans des centres d'urgence, dormant dans des salles sportives comme à Figueres, où des touristes évacués d'un camping se remettaient mardi de leurs émotions, racontant qu'ils avaient eu "dix minutes pour partir".
  
Les incendies de forêt et de broussailles sont particulièrement nombreux cette année en Espagne, où l'hiver a été le plus sec depuis environ 70 ans. Le plus dévastateur à ce jour a détruit début juillet 50.000 hectares de végétation dans la région de Valence, dans l'est du pays.
  
La carte des incendies mardi 24 juillet 2012
Incendies géants en Catalogne : toutes les vidéos sur RTL.fr


VOUS ÊTES SUR PLACE ? ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS/VIDEOS
Les feux de forêt en France

Lire la suite
Faits divers Incendie Pompiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants