1 min de lecture Faits divers

Empoisonneuse en série présumée : "J'étais en danger de mort", témoigne une victime

TÉMOIGNAGE - Un homme qui a fréquenté Patricia D., une quinquagénaire suspectée d'avoir empoisonné plusieurs personnes, raconte qu'il est passé à deux doigts de la mort.

Police (archives)
Police (archives) Crédit : AFP
Damien Delseny et La rédaction numérique de RTL

"Ça s'est passé en douceur, je ne me suis aperçu de rien", explique à RTL l'une des victimes de la femme suspectée d'être une empoisonneuse en série. Cette quinquagénaire vivant sur la Côte d'Azur s'en serait prise à au moins 7 hommes, rencontrés sur internet, dont deux sont décédés depuis 2011.

"Ce sont les gens qui se sont aperçus de l'état dans lequel j'étais", raconte cet habitant de Fréjus, qui a fréquenté Patricia pendant trois mois. "Certains pensaient que j'avais mangé de la mort aux rats, d'autres que j'avais bu", ajoute-t-il.

C'étaient des produits très toxiques

Une des victimes de la supposée empoisonneuse
Partager la citation

Sous l'emprise de son amante, la victime confie qu'il  "n'était pas dans un état normal". La femme de 53 ans, suspectée d'être une "veuve noire", aurait servi à ses victimes des cocktails de médicaments pour ensuite récupérer un héritage. "Il s'est avéré que c'étaient des produits très toxiques, que l'on ne trouve pas dans l'alimentation, ni dans les médicaments que l'on me donne".

>
Une victime de l'empoisonneuse témoigne au micro "RTL" Crédit Image : RTL | Crédit Média : Damien Delseny | Durée : | Date :

Après avoir consulté des médecins pour tenter de comprendre les raisons de son état de santé anormal, le survivant l'affirme : "On m'a dit que j'étais en danger de mort".

Une enquête a été ouverte à Nice pour faire la lumière sur les possibles agissements de cette femme. En avril dernier, elle a été arrêtée puis condamnée à cinq ans de prison pour escroquerie avec violence et plusieurs tentatives d'homicides.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants