2 min de lecture Emploi

Emplois d'avenir : "Des jeunes qui sont au boulot plutôt que d'être dans la rue", selon un maire

REPORTAGE - La petite commune de Pineuilh a signé trois contrats d'avenir. Sans l'aide de l'État, elle n'aurait pas pu engager autant d'employés.

Trois emplois d'avenir ont été signés par la mairie de Pineuilh.
Trois emplois d'avenir ont été signés par la mairie de Pineuilh. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Philippe De Maria

Avant de terminer sa journée de travail, Dimitri donne un coup de balai devant la mairie. A 21 ans, il est employé dans les services techniques de Pineuilh (Gironde) après des mois de galère : "Ça fait à peu près six mois… J'ai travaillé sur des exploitations agricoles sur Saint-Emilion. Ce n'est pas facile… C'est long, mais il ne faut pas lâcher et puis voilà, à force ça paye."

En comptant Dimitri trois emplois d'avenir ont été signés par la mairie de Pineuilh.

Ce sont des jeunes qui aujourd'hui sont au boulot plutôt que d'être dans la rue

Jean-Pierre Chalard
Partager la citation

La petite commune de 4.000 habitants compte 300 chômeurs et sans ce dispositif du gouvernement, le maire UMP de la ville, Jean-Pierre Chalard, n'aurait jamais eu les moyens d'engager ces trois employés.

"Il y a 75% des salaires qui sont pris en charge", confirme l'élu. "Autrement, on aurait fait exploser nos frais de personnel. Ça coûte plus cher à l'Etat mais c'est l'Etat qui l'a décidé. Ce sont des jeunes qui aujourd'hui sont au boulot plutôt que d'être dans la rue."

"Des jeunes motivés"

À lire aussi
Un entretien d'embauche à Pôle Emploi (illustration) racisme
Discrimination à l'embauche : Andréa Bescond imagine un entretien sur fond de racisme

 "C'est des collègues à part entière", assure de son côté Michael, le chef de Dimitri au sein des services techniques de la ville. "On ne fait pas de différence entre un contrat d'avenir et un collègue qui est là depuis dix ans. Ce sont des jeunes qui sont motivés. Tout de suite à l'entretien, on l'a vu : ils se sont démarqués par rapport aux autres. On a vu qu'ils étaient motivés pour travailler au sein de la commune."

L'enjeu pour la mairie de Pineuilh est maintenant de réussir à garder Dimitri et ses deux collègues au-delà des trois ans des emplois d'avenir, pour remplacer les départs à la retraite de la mairie.

Sur l'ensemble de la France, 50.000 emplois d'avenir ont d'ores et déjà été signés, selon le ministre du Travail, Michel Sapin. Ces contrats permettront-ils à la France d'enrayer la hausse continue du chômage depuis 26 mois ? Le nombre d'inscrits à Pôle Emploi en juillet seront dévoilés à 18 heures ce mardi. En juin un nouveau record avait été atteint avec 3.279.000 inscrits.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Emplois d'avenir Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants