2 min de lecture La Poste

Des imprimantes 3D installées dans 3 bureaux de poste franciliens

Des imprimantes 3D ont été installées dans trois bureaux de poste franciliens. Une première expérience de six mois avant un éventuel déploiement sur l'ensemble du territoire.

Le logo de La Poste à Nantes le 28 octobre 2013.
Le logo de La Poste à Nantes le 28 octobre 2013. Crédit : FRANK PERRY / AFP Archives
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les usagers de La Poste vont pouvoir réaliser des impressions... d'objets. Des imprimantes 3 D sont disponibles dans trois bureaux de poste franciliens dès ce mercredi 27 novembre. Les trois bureaux de poste équipés d'une imprimante 3D sont ceux de Boulogne-Billancourt/Hôtel de Ville, de Paris/Bonne Nouvelle et de Paris/La Boétie. Deux postiers par bureau ont été formés pour l'utilisation de l'imprimante "et pour aider les clients à faire les bons choix techniques".

"L'objectif est de donner accès à l'impression 3D aux clients de La Poste et au plus grand nombre de Français, leur montrer ce qu'est cette technologie dont ils entendent parler tous les jours mais ne savent pas toujours concrètement en quoi cela consiste", résume à l'AFP Philippe Bajou, directeur général de l'Enseigne (réseau des bureaux de poste). "Nous allons mener cette expérience pendant six mois, et analyser comment le grand public et les professionnels s'approprient cette nouvelle offre", explique-t-il. L'impression 3D permet de "matérialiser" une image en un objet tridimensionel grâce à l'accumulation de fines couches de plastique, de cire, de céramique ou d'autres matériaux.

Impression de coques de smartphone personnalisées

La Poste propose deux offres, l'une à destination des particuliers qui vont pouvoir imprimer de petits objets, comme des coques de smartphone, "choisis dans un catalogue, et personnalisables", ou à partir d'un fichier 3D qu'ils amèneront. La seconde s'adresse aux professionnels - des architectes par exemple qui pourront imprimer des maquettes. Dans les trois bureaux de poste concernés, une imprimante 3D sera disposée dans "un espace protégé" et proposera l'impression des objets les plus simples, mais pour ceux nécessitant un travail plus long ou des technologies 3D plus poussées, leur fabrication se fera en atelier, La Poste ayant en effet noué un partenariat avec Sculpteo, la société française spécialisée dans ce domaine.

Les prix seront indiqués dans le catalogue des objets suggérés par La Poste. "Une coque de smartphone personnalisée coûtera environ 30 euros", précise Philippe Bajou, qui indique que pour les objets plus volumineux ou professionnels, un devis sera établi. Cette "expérimentation inédite" est "une première dans un réseau grand public", et elle permet de proposer "au plus grand nombre l'accès à cette technologie qui va révolutionner les usages et les relations aux objets", souligne le groupe La Poste dans un communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La Poste Impression 3D Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants