1 min de lecture Dominique Strauss-Kahn

DSK/Diallo : première audience civile le 15 mars à New York

Une première audience dans la procédure civile intentée contre Dominique Strauss-Kahn à New York par la femme de chambre Nafissatou Diallo aura lieu le 15 mars à New York, a fait savoir mercredi tribunal. Cette audience aura lieu à 15h00 (21h00 en France) au tribunal du Bronx. Nafissatou Diallo, qui accuse l'ex-patron du FMI d'agression sexuelle dans sa suite du Sofitel le 14 mai dernier, avait porté plainte au civil contre DSK le 8 août, en parallèle à la procédure pénale, abandonnée le 23 août.

Les deux principaux protagonistes de "l'affaire DSK" : Nafissatou Diallo, la femme de chambre du Sofitel de New York et Dominique Strauss-Kahn
Les deux principaux protagonistes de "l'affaire DSK" : Nafissatou Diallo, la femme de chambre du Sofitel de New York et Dominique Strauss-Kahn Crédit : RTL.fr
Jean-Vincent Russo Journaliste

Les procédures civiles sont en général très longues

Le 26 septembre, l'avocat de DSK a demandé le classement de la plainte au civil, au motif que DSK bénéficiait à l'époque d'une immunité judiciaire en tant que patron du FMI. Le juge Douglas McKeon, en charge du dossier au tribunal du Bronx, quartier new-yorkais où vivait la femme de chambre, aura au final à se prononcer.
  
Les procédures civiles sont en général très longues et peuvent prendre plusieurs années si aucun accord négocié n'intervient entre les parties. La plainte au civil déposée par Mme Diallo est indépendante de la procédure pénale, qui a été abandonnée le 23 août, en raison notamment de doutes sur la crédibilité de la femme de chambre, qui avait menti à plusieurs reprises aux enquêteurs.
  
Dans leur plainte au civil, les avocats de Nafissatou Diallo demandent des dommages et intérêts d'un montant non précisé, pour l'agression "sadique et violente" de la femme de chambre dans la suite du Sofitel de New York occupée par Dominique Strauss-Kahn le 14 mai.

Lire la suite
Dominique Strauss-Kahn Justice États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants