1 min de lecture Dominique de Villepin

Dominique de Villepin entendu à Paris dans l'affaire Relais et Châteaux

L'ancien Premier ministre Dominique de Villepin a été placé mardi matin en garde à vue par la gendarmerie à Paris dans une affaire d'escroquerie présumée visant l'association hôtelière haut de gamme Relais & Châteaux. L'ancien chef du gouvernement, âgé de 58 ans, a été remis en liberté dans l'après-midi. Il est "probable" que le juge d'instruction en charge de ce dossier demande à l'entendre ultérieurement à Strasbourg, a expliqué le vice-procureur de Strasbourg Brice Raymondeau-Castanet, précisant qu'il reviendrait au juge de décider sous quel statut il entendra l'ancien ministre : simple témoin, témoin assisté ou mis en examen.

Dominique de Villepin le 22 février 2011 à Lyon
Dominique de Villepin le 22 février 2011 à Lyon Crédit : AFP/J-P.Ksiazek
micro générique
La rédaction de RTL et Jean-Alphonse Richard

Dans ce dossier, Régis Bulot, président de Relais & Châteaux de 1987 à 2006 et proche de Dominique de Villepin, a été écroué entre novembre 2011 et juin dernier.

Soupçonné d'avoir détourné 1,6 million d'euros, notamment en marge de la fabrication du guide annuel de l'association, il est mis en examen pour "escroquerie en bande organisée, abus de confiance et blanchiment".

Des écoutes téléphoniques et l'enregistrement d'une conversation de janvier 2010 entre Régis Bulot et Dominique de Villepin, versée au dossier et dont des éléments ont été publiés dans la presse, laissent penser que l'ancien Premier ministre était intervenu auprès de la direction de Relais & Châteaux pour tenter de la dissuader d'agir en justice.

celui qui a été successivement secrétaire général de l'Elysée (1995-2002), ministre des Affaires étrangères (2002-2004), de l'Intérieur (2004-2005) et Premier ministre (2005-2007), s'était défendu de toute implication dans ce dossier lorsque son nom était apparu dans la presse, fin 2011, alors qu'il envisageait une candidature à la Présidentielle. Il avait alors estimé qu'on cherchait à la compromettre pour l'écarter de la course à l'Elysée.

(Avec AFP)


Dominique de Villepin dans l'affaire Relais et Châteaux

Lire la suite
Dominique de Villepin Politique Tourisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants