1 min de lecture Logement

Dix millions de personnes concernées par le mal-logement en France

Le nouveau cri d'alarme de la Fondation Abbé-Pierre. Dans son dix-huitième rapport annuel sur l'état du mal-logement publié ce vendredi, elle pointe une aggravation du mal-logement en France. Selon la Fondation, 685.000 personnes sont dépourvues de logement personnel (dont 133.000 sans domicile fixe), mais au total 3,6 millions sont "non ou mal logées" et plus de 5 millions sont "fragilisées" par la crise du logement. Une situation qui ne concerne pas que les grandes villes.

La crise économique de 2008-2009 continue de produire "des effets particulièrement inquiétants", note la Fondation Abbé Pierre
La crise économique de 2008-2009 continue de produire "des effets particulièrement inquiétants", note la Fondation Abbé Pierre Crédit : AFP / Archives, Joël Saget
micro générique
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

Plus de 3,6 millions de personnes mal-logées

Il s'agit du premier rapport publié depuis la prise de fonction de François Hollande qui a signé en février 2012 le "contrat social" de la Fondation qui prévoit la production de 500.000 logements par an, dont 150.000 sociaux.

Six ans après la mort de l'Abbé Pierre, la fondation éponyme recense 685.142 personnes privées de domicile personnel, dont 133.000 sans domicile, 18.142 en résidence sociale, 38.000 en chambre d'hôtel, 85.000 dans des "habitations de fortune" et 411.000 contraintes de vivre chez des tiers.

Quelque 2,7 millions de personnes vivent par ailleurs dans des conditions de logement jugées "très difficiles", sans confort ou très surpeuplé. Le rapport fait également état de 172.847 personnes vivant dans des logements meublés et 71.188 gens du voyage ne pouvant accéder à une aide d'accueil.

Au total, ce sont plus de 3,6 millions de personnes qui sont mal logées. S'ajoutent 5 millions de personnes fragilisées par rapport au logement, c'est-à-dire occupant une copropriété en difficulté, un logement surpeuplé, ou devant faire face à des impayés.

Le rapport fait également état de 1,179 millions de ménages en attente d'un logement social, de 3,8 millions de ménages en situation de précarité énergétique, de 1,3 million de locataires en difficulté de paiement tout comme 565.000 propriétaires, et de 91.000 ménages menacés d'expulsion.

(Avec dépêches)

Voir le 18ème rapport annuel sur le mal-logement de la Fondation Abbé Pierre
18ème rapport Fondation Abbé Pierre

Les chiffres du mal-logement : le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre

Lire la suite
Logement Social Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants