2 min de lecture Fiona

Disparition de Fiona : information judiciaire pour "enlèvement et séquestration"

Les forces de l'ordre ont ratissé le parc clermontois où la fillette de cinq ans a disparu dimanche soir. "La probabilité qu'elle y soit se réduit considérablement", selon le procureur de la République.

Fiona, 5 ans, a disparu dimanche 12 mai 2013.
Fiona, 5 ans, a disparu dimanche 12 mai 2013. Crédit : DR
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le parquet de Clermont-Ferrand a ouvert mardi 14 mai une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration" après la disparition dimanche de Fiona, cinq ans, dans un parc de la ville.

Elle aurait pu quitter le parc avec un adulte

"Nous n'avons pas de témoignage" signalant que la fillette serait montée dans une voiture à la sortie du parc mais "par déduction, cette hypothèse est une hypothèse majeure", l'enfant n'ayant pas été trouvée dans le parc, a expliqué le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Pierre Sennès.

On est dans l'idée qu'elle a pu être enlevée.

Pierre Sennès, procureur de la République de Clermont-Ferrand
Partager la citation

"Nous n'avons pas à ce stade d'éléments positifs qui permettent de dire avec certitude qu'il s'agit d'un enlèvement", comme un témoin qui aurait "vu l'enfant monter dans une voiture avec un individu suspect", a-t-il encore dit, d'où l'absence de déclenchement du plan alerte enlèvement. Mais "on est dans l'idée qu'elle a pu (...) quitter le parc avec un adulte", a-t-il expliqué.

15-20 minutes d'inattention

Dimanche après-midi, Cécile, la mère de Fiona, enceinte de six mois de son nouveau compagnon, s'était assoupie un "bref instant", 15-20 minutes, dans le parc Montjuzet à Clermont-Ferrand, un "parc très fréquenté à cette heure" alors que la fillette et sa petite soeur de deux ans et demi jouaient avec d'autres enfants.

À lire aussi
Cécile Bourgeon, à gauche, le 5 septembre 2016 Fiona
Affaire Fiona : Cécile Bourgeon enceinte, le procès pourrait être reporté

A son réveil, elle a constaté la disparition de sa fille et est partie à sa recherche pendant 45 minutes, avant de se rendre au commissariat de police pour signaler sa disparition car elle n'avait pas de portable.

Il n'y aucune raison de remettre en cause son témoignage, selon le procureur. D'après les différents témoignages de personnes se trouvant au parc dimanche, "le comportement de la maman était celui d'une personne paniquée, très affectée par le fait qu'elle venait de perdre son enfant", a expliqué le procureur de la République. 

Le parc "fouillé de fond en comble"

"La probabilité qu'elle soit dans le parc se réduit considérablement", a-t-il ajouté, malgré la taille du site, qui s'étend sur près de 26 hectares. "Il a été fouillé de fond en comble."

La police a insisté sur le besoin de témoignages d'éventuels témoins ayant pu voir Fiona entre 17h00 et 21h00 dimanche. Deux numéros ont été mis en place, le 04.63.05.22.21 et le 07.77.97.08.59. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiona Disparition Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7761389399
Disparition de Fiona : information judiciaire pour "enlèvement et séquestration"
Disparition de Fiona : information judiciaire pour "enlèvement et séquestration"
Les forces de l'ordre ont ratissé le parc clermontois où la fillette de cinq ans a disparu dimanche soir. "La probabilité qu'elle y soit se réduit considérablement", selon le procureur de la République.
https://www.rtl.fr/actu/disparition-de-fiona-information-judiciaire-pour-enlevement-et-sequestration-7761389399
2013-05-14 15:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vyMiyd-FWuSo99hjbA-pXg/330v220-2/online/image/2013/0514/7761384144_fiona-5-ans-a-disparu-dimanche-soir.jpg