1 min de lecture Diane 35

Diane 35 : "Un logo indiquera que c'est un médicament particulièrement sensible", affirme Marisol Touraine

INVITÉE RTL - La ministre de la Santé est revenue sur la décision européenne de remettre le médicament sur le marché français. Il y aura "un contrôle renforcé", prévient-elle.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine
La ministre de la Santé, Marisol Touraine Crédit : AFP / Archives
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Diane 35 pourrait faire son retour dans les rayons des pharmacies... Ce médicament anti-acné, largement utilisé comme contraceptif, avait été retiré du marché par la France il y a quelques mois, en plein scandale sur les effets secondaires de la pilule. La Commission européenne vient de décider d'imposer à la France de le commercialiser à nouveau.

Le médicament ne sera pas disponible tant que (...) la sécurité des français n'est pas garantie

Marisol Touraine
Partager la citation

"La situation ne reviendra pas à ce qu'elle était auparavant. Je le dis, il était important de saisir l'Agence européenne du médicament, qui a considéré que des restrictions devaient être apportées à la prescription de la Diane 35", affirme jeudi la ministre de la Santé au micro de RTL.

"Je me réjouis que le volontarisme et l'initiative française aient apporté une sécurité pour l'ensemble des citoyens européens", explique encore Marisol Touraine. "Ce que dit Bruxelles, c'est que ce médicament présente un intérêt pour certaines formes d’acnés, mais il ne peut en aucun cas être prescrit systématiquement comme c'était le cas auparavant", confirme-t-elle. "Diane 35 pourra être prescrite, mais seulement en deuxième intention", affirme-t-elle encore.

Plus d'informations sur les risques de Diane 35

"Il devra y avoir une information sur les risques lié à ce médicament. Il y aura notamment, sur la boite de la Diane 35, un logo indiquant que ce n'est pas un médicament comme un autre, et que c'est un médicament particulièrement sensible", dit-elle, avant de réfuter tout camouflets.

À lire aussi
L'Agence nationale de sécurité du médicament avait fait état de quatre décès depuis 1987 en France liés à la pilule Diane 35 Diane 35
Diane 35 : les raisons de son retour en pharmacie

"Avant la saisine des instances européennes, ce médicament était prescrit de façon extrêmement large sans aucun contrôle ni information, et prescrit en première intention. Désormais, ce ne sera plus possible, il y a donc un contrôle renforcé. Le médicament ne sera d'ailleurs pas disponible tant que (...) la sécurité des français n'est pas garantie", conclut la ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diane 35 Gouvernement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763514150
Diane 35 : "Un logo indiquera que c'est un médicament particulièrement sensible", affirme Marisol Touraine
Diane 35 : "Un logo indiquera que c'est un médicament particulièrement sensible", affirme Marisol Touraine
INVITÉE RTL - La ministre de la Santé est revenue sur la décision européenne de remettre le médicament sur le marché français. Il y aura "un contrôle renforcé", prévient-elle.
https://www.rtl.fr/actu/diane-35-un-logo-indiquera-que-c-est-un-medicament-particulierement-sensible-affirme-marisol-touraine-7763514150
2013-08-01 09:23:38
https://cdn-media.rtl.fr/cache/37zHO1fgF0HcOwQrr2_NPQ/330v220-2/online/image/2013/0322/7759757221_la-ministre-de-la-sante-marisol-touraine.jpeg