1 min de lecture Santé

Des électrodes pour stopper les TOC

Une étude française montre des effets significatifs de l'électrostimulation du cerveau chez des patients atteints de troubles obsessionnels compulsifs sévères et qui ne répondent pas aux traitements habituels. Les TOC, problème psychiatrique qui touche 2% de la population, caractérisés par une obsession de l'ordre, de la propreté ou des doutes et peurs irrationnels envahissants, sont soignés (mais pas guéris) par des thérapies comportementales et des antidépresseurs mais environ un tiers des patients ne répondent pas à ces traitements. Les résultats obtenus avec les électrodes sont donc encourageants.

Frédérique Prabonnaud
Frédérique Prabonnaud

En 2002, c'est par hasard, à l'occasion de traitement de malades parkinsoniens, que les chercheurs avaient découvert l'effet de l'implantation d'électrodes dans le cerveau sur des formes graves des TOC. Cette étude clinique coordonnée par l'équipe du Dr Luc Mallet (Inserm-hôpital Pitié-Salpêtrière) visait à montrer l'efficacité de cette technique. Sur les 16 patients opérés, deux tiers des patients ont vu leur état s'améliorer.

Il s'agit pour l'instant d'un essai clinique, de sérieux effets secondaires ont été observés et cette technique ne s'adresse qu'à certains malades mais c'est une étude très encourageante. La stimulation pourrait concerner 6.000 à 12.000 patients en France.



Lire la suite
Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
2467855
Des électrodes pour stopper les TOC
Des électrodes pour stopper les TOC
Une étude française montre des effets significatifs de l'électrostimulation du cerveau chez des patients atteints de troubles obsessionnels compulsifs sévères et qui ne répondent pas aux traitements habituels. Les TOC, problème psychiatrique qui touche 2% de la population, caractérisés par une obsession de l'ordre, de la propreté ou des doutes et peurs irrationnels envahissants, sont soignés (mais pas guéris) par des thérapies comportementales et des antidépresseurs mais environ un tiers des patients ne répondent pas à ces traitements. Les résultats obtenus avec les électrodes sont donc encourageants.
https://www.rtl.fr/actu/des-electrodes-pour-stopper-les-toc-2467855
2008-11-13 07:29:00