2 min de lecture Orange

Vol de données chez Orange : "Le 100% sécurisé n'existera jamais sur internet", dit un spécialiste

INVITÉ RTL -

>
Damien Bancal : "Le pirate informatique s'intéresse aujourd'hui à toute notre vie numérique" Crédit Image : AFP / ERIC PIERMONT | Crédit Média : Laurent Bazin | Durée : | Date :
Laurent Bazin
Laurent Bazin Journaliste RTL

Orange est à nouveau victime d'une faille de sécurité, pour la seconde fois en trois mois. L'opérateur a confirmé mardi 6 mai que les données personnelles de 1,3 million de ses clients ont été involontairement rendues publiques

La rédaction vous recommande

Damien Bancal, spécialiste de la sécurité informatique et responsable du site Zataz.com explique que "Orange, comme toutes les sociétés sur Internet, est en danger parce qu'il dispose de millions de nos informations".

"Il faut pouvoir tout protéger, sauf qu'en informatique, le 100% sécurisé n'existe pas et n'existera jamais", estime-t-il, avant d'ajouter qu'"il suffit d'un petit grain de sable numérique pour qu'un pirate ou un activiste en profite". 

Des clients piratés prévenus par mail

Mails, numéros de téléphones fixes et portables, dates de naissance ont ainsi été piratés. Orange a averti ses clients par mail, "comme la loi l'exige", précise Damien Bancal.

À lire aussi
Riche en vitamines C, en calcium et en magnésium, l'orange stimule le système immunitaire cuisiner sans gluten
Sans gluten : la recette facile du moelleux à l'orange

Concrètement, "tous les clients impactés par les fuites de données, ont reçu un mail de l'opérateur expliquant que des données avaient été volées et qu'il fallait être prudent quant aux mails reçus sous le nom d'Orange", détaille le spécialiste de la sécurité informatique. 

Certains appels et MMS reçus peuvent cacher des liens malveillants permettant de télécharger un logiciel espion

Damien Bancal, spécialiste de la sécurité informatique
Partager la citation

Les clients de l'opérateur victime de cette faille de sécurité doivent être vigilant devant les risques de "phishing". Cela signifie que de faux messages peuvent être envoyés pour extorquer des coordonnées bancaires. Ces derniers se présentent souvent comme des courriers envoyés par une source sûre (impôts, banques).

Mais pour Damien Bancal, les clients peuvent être victimes d'autres attaques. "Les pirates ont maintenant en possession des numéros de téléphones portables qui sont revendus car cela rapporte beaucoup d'argent. Il faut donc faire attention aux appels ainsi qu'aux MMS reçus qui pourraient cacher des liens malveillants permettant de télécharger un logiciel espion", explique le spécialiste. 

Une protection de plus en plus dure

Nos données personnelles valent de l'or sur le marché noir. Désormais, "un pirate ne s'intéressera plus seulement à la carte bancaire, mais aussi aux informations numériques", estime Damien Bancal. 

Comment se protéger ? Cela devient de plus en plus dur. "Peu importe l'opérateur chez qui on va, on nous demande notre vie numérique. Il est compliqué de se protéger de ce genre de fuite. Il faut préciser à l'opérateur que l'on refuse que nos informations soient diffusées dans un but commercial", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orange Info Piratage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants