1 min de lecture Politique

Un collaborateur de François Fillon démissionne après avoir été contrôlé en état d'ébriété

Un collaborateur du Premier ministre a démissionné vendredi de ses fonctions de chef de cabinet adjoint, après avoir été suspendu la veille par François Fillon pour un comportement "insultant" envers la police lors d'un contrôle d'alcoolémie. Mercredi soir, Gilles Dufeigneux, chef de cabinet adjoint du Premier ministre, avait été contrôlé en état d'ébriété dans le Ve arrondissement de Paris, où il réside, selon des sources policières. Lors du contrôle, M. Dufeigneux, 46 ans, s'est montré "insultant" et "très énervé", ont ajouté ces sources, en précisant qu'il avait été raccompagné à son domicile par un fonctionnaire de police.

Capture d'écran d'une vidéo de campagne de Gilles Dufeigneux
Capture d'écran d'une vidéo de campagne de Gilles Dufeigneux Crédit : DR
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

L'entourage de François Fillon a répondu que M. Dufeigneux avait démissionné vendredi.

"Jeudi dès qu'il a été informé des circonstances de ce contrôle, le Premier ministre a ordonné la suspension des fonctions" de ce collaborateur "immédiatement et à titre conservatoire, dans l'attente des résultats d'une enquête interne", a-t-on ajouté.

Vendredi matin, aucune plainte pour outrage n'avait été déposée par les policiers et aucune enquête de l'IGS (Inspection générale des services) diligentée, selon les mêmes sources policières.

A Matignon, on a précisé que M. Dufeigneux a présenté "jeudi ses excuses" aux policiers l'ayant contrôlé.

Conseiller municipal UMP de Vannes (Morbihan) et conseiller régional de Bretagne, Gilles Dufeigneux, énarque, avait auparavant occupé les fonctions de chef de cabinet de la ministre déléguée aux affaires européennes Catherine Colonna (2005-2007). Il avait rejoint Matignon à la nomination de François Fillon en 2007.

Lire la suite
Politique François Fillon Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants