2 min de lecture Université

Blocage des universités : la faculté de Tolbiac évacuée par les forces de l'ordre

Une centaine de CRS est intervenue pour évacuer des étudiants qui occupaient l'université parisienne depuis le 26 mars.

>
Les forces de l'ordre ont lancé au petit matin une vaste opération pour lever le blocage de l'université de Tolbiac, à Paris Crédit Image : Ayoub BENKARROUM / AFP | Crédit Média : Olivier Boy | Durée : | Date :
Olivier Boy
Olivier Boy et Martin Planques

Les forces de l'ordre ont lancé vendredi 20 avril peu après 5h une vaste opération pour lever le blocage du site de l'université de Tolbiac à Paris, bloqué depuis le 26 mars par des étudiants opposés aux nouvelles modalités d'accès à la fac, a constaté une journaliste de l'AFP.  

Au moins une centaine de CRS ont pénétré sur le site, essuyant notamment des jets de bouteilles de verre. Quelques minutes avant le début de l'intervention, les occupants des lieux avaient sonné l'alarme, semant la confusion. Certains se sont retranchés à l'intérieur tandis que d'autres tentaient de s'enfuir en escaladant la grille tout en lançant des projectiles sur les forces de l'ordre.  

La rue longeant le site, dans le XIIIe arrondissement (au sud-est de Paris), a ensuite été bouclée par la police. La situation était plus calme à 5h30. La préfecture de police a confirmé l'intervention qui avait été réclamée dès le 9 avril par Georges Haddad, président de l'université Paris-1 dont dépend Tolbiac, inquiet de la situation sur place après la découverte de cocktails molotov sur le site. La préfecture de police n'avait alors pas  immédiatement donné suite à sa demande, invoquant une "appréciation technique". 

À lire aussi
En Corée du Sud, les trois quarts des hommes de 20 à 44 ans sont célibataires Corée du Sud
En Corée du Sud, les relations amoureuses sont enseignées à l'université

Une personne interpellée

Durant l'intervention des CRS, une personne a été interpellée pour "outrage et rébellion", rapporte la préfecture de police de Paris dans un communiqué. À 6 heures, "plus aucun étudiant ne se trouvait sur les lieux", ajoute-t-elle, soulignant que l'évacuation, qui a concerné une centaine de personnes, s'était déroulée "dans le calme et sans aucun incident". "Des dégradations nombreuses et de diverses natures sont en cours de constatation aux fins d’exploitation dans un cadre judiciaire", conclut le communiqué.

Mercredi, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, avait promis que "l'État de droit" serait rétabli "partout" et "en particulier dans les facultés", en écho aux déclarations d'Emmanuel Macron qui avait fustigé dimanche soir des protestataires "souvent minoritaires" et "des professionnels du désordre". 

La cause de la mobilisation étudiante : la réforme de l'accès à l'université, qui s'apparente selon ses détracteurs à une "sélection" en raison du classement des candidatures des bacheliers. Une contestation qui perturbe certaines universités de France depuis plusieurs semaines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Blocage Études
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793085961
Blocage des universités : la faculté de Tolbiac évacuée par les forces de l'ordre
Blocage des universités : la faculté de Tolbiac évacuée par les forces de l'ordre
Une centaine de CRS est intervenue pour évacuer des étudiants qui occupaient l'université parisienne depuis le 26 mars.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/sorbonne-intervention-policiere-en-cours-a-tolbiac-pour-evacuer-les-bloqueurs-7793085961
2018-04-20 05:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/N9yy25DMKPPFuQu9tSTbCg/330v220-2/online/image/2018/0413/7792996108_sorbonne-intervention-en-cours-des-crs-pour-deloger-des-etudiants-bloqueurs.jpg