3 min de lecture Les auditeurs ont la parole

Grève à la SNCF : Laurent Berger annonce des "avancées" dans les négociations

RTL MIDI - Nous avons choisi de revenir sur les propos ce matin sur antenne de Laurent Berger, numéro un de la CFDT. Ce dernier annonce "des avancées" dans les négociations entre les cheminots et le gouvernement. Les autres sujets abordés ce midi dans les Auditeurs ont la parole : retour sur les 80 Km/h sur les routes secondaires et la qualification de l'OM en demi-finale de la Ligue Europe de football.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière Les auditeurs ont la parole Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Les auditeurs ont la parole du 13 avril 2018 Crédit Image : CHRISTOPHE SIMON / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Christelle Rebière
Christelle Rebière avec AFP et Stéphane Carpentier

Le trafic s'annonce un peu moins perturbé ce vendredi pour le début du troisième épisode de la grève en pointillés à la SNCF, mais les syndicats maintiennent la pression au lendemain d'une intervention télévisée d'Emmanuel Macron qui ne les a en rien rassurés. 

Alors que les vacances scolaires de la zone C (académies d'Ile-de-France, de Toulouse et de Montpellier) débutent dans la soirée, la SNCF prévoit davantage de trains que lors des premiers jours de la grève par épisode lancée pour bloquer le projet gouvernemental de réforme du ferroviaire. Aujourd'hui sont ainsi prévus un TGV et un TER sur trois, deux Transilien sur cinq et un train Intercités sur cinq. Le trafic international est "normal" pour les Eurostar, "quasi normal" pour les Thalys, tandis qu'un train Lyria sur six circule. 

Selon la SNCF, 38% des personnels indispensables à la circulation des trains sont en grève, soit beaucoup moins que lors du premier épisode de la grève (48% les 3 et 4 avril), plus que dimanche dernier (35%) et moins que lundi (43%). 

À lire aussi
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (illustration) sondage
Centrales nucléaires : des députés proposent 33 mesures pour plus de sécurité

Le président Macron a dit jeudi vouloir "aller au bout" de la réforme "indispensable" de la SNCF, qui  "doit se réorganiser". Il a appelé les syndicats "au calme", affirmant les avoir "entendus". Les quatre syndicats représentatifs à la SNCF, qui réclament depuis des semaines de "vraies négociations" sur la réforme, ont tous critiqué l'intervention présidentielle. 

En revanche, ce matin sur notre antenne, Laurent Berger, numéro un de la CFDT, a salué des "ouvertures" et "quelques avancées" du gouvernement concernant la réforme de la SNCF, notamment sur l'ouverture à la concurrence. "Hier les cheminots CFDT ont reçu un courrier de la ministre qui montrait que sur la question de l'ouverture à la concurrence, il y avait eu quelques avancées avec la prise en compte d'amendements portés par les cheminots CFDT", a-t-il expliqué. Il a cité la question du "volontariat" pour travailler pour un autre opérateur et "la portabilité des droits", ainsi qu' "une sorte de droit de retour" en cas d'opérateur "défaillant". "Maintenant il faut aller plus loin sur les autres sujets", a-t-il ajouté.  

La rédaction vous recommande

Dans une semaine pleine de remontées fantastiques, Marseille et Salzbourg ont à leur tour renversé des situations très compromises et se sont qualifiés pour les demi-finales de l'Europa League, où ils retrouveront Arsenal et l'Atletico Madrid, qui ont difficilement conservé jeudi leur avantage de l'aller. 

Salzbourg, l'invité surprise du dernier carré, sera bien sûr l'adversaire que les trois autres qualifiés voudront affronter. 

Avant le tirage au sort de ce vendredi, l'Atletico et Arsenal pourraient faire figure de favoris, mais ils n'ont pas été rayonnants jeudi, pendant que Salzbourg marquait quatre buts à la Lazio Rome et que Marseille en inscrivait cinq à Leipzig. 

Marseille, battu 1-0 en Allemagne au match aller, ne pouvait pourtant pas plus mal commencer sa soirée en encaissant un but dès la 2e minute par Bruma. Mais Mitroglou qui pressait bien Ilsanker (6) et Sarr (9) mettaient le feu au Vélodrome. Thauvin (38) plaçait l'OM en position de qualifié à la pause mais Augustin replaçait les Allemands devant (3-2, 55). Dans un match intense, c'est finalement Payet d'un exploit individuel, et Sakai dans les arrêts de jeu qui envoyaient Marseille en demi-finale. 

L'Olympique de Marseille peut-il remporter la Ligue Europa ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les auditeurs ont la parole OM Europa League
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793000026
Grève à la SNCF : Laurent Berger annonce des "avancées" dans les négociations
Grève à la SNCF : Laurent Berger annonce des "avancées" dans les négociations
RTL MIDI - Nous avons choisi de revenir sur les propos ce matin sur antenne de Laurent Berger, numéro un de la CFDT. Ce dernier annonce "des avancées" dans les négociations entre les cheminots et le gouvernement. Les autres sujets abordés ce midi dans les Auditeurs ont la parole : retour sur les 80 Km/h sur les routes secondaires et la qualification de l'OM en demi-finale de la Ligue Europe de football.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/sncf-laurent-berger-annonce-des-avancees-dans-les-negociations-7793000026
2018-04-13 11:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QucCSfaLb8mQwKCU0bowXQ/330v220-2/online/image/2018/0403/7792874857_des-usagers-s-entassent-a-la-fermeture-d-un-train-au-premier-jour-de-la-greve-perlee-de-la-sncf-mardi-avril-2018.jpg