1 min de lecture Amour

Se remettre avec son ex, une fausse bonne idée ?

Le temps a le pouvoir magique d’effacer les mauvais souvenirs et un retour de flamme est vite arrivé... On connaît la chanson dans On est fait pour s'entendre !

On est fait pour s'entendre - Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Se remettre avec son ex : fausse bonne idée ? Crédit Image : HBO | Crédit Média : Flavie Flament | Durée : | Date : La page de l'émission
Lyana Alameddine

Quand on recroise une personne que l’on a aimée ou qu’on la retrouve sur les réseaux sociaux, l’envie de donner une nouvelle chance au couple qu’on a formé peut venir titiller notre cœur...Pour transformer l'essai, encore faut-il avoir réussi à tirer les enseignements de la séparation et ne pas retomber dans les dysfonctionnements d'autrefois...S’il y a eu première rupture, cela signifie-t-il que l'histoire finira mal à nouveau ? Comment mettre toutes les chances de son côté pour que la relation fonctionne ? 

Invités

- Marie-Claude Treglia, journaliste

- Fabienne Kraemer, psychanalyste, auteur de 21 clés pour l’amour slow (Editions Puf)


- Camille Saféris, comédien, réalisateur et auteur de Rayon Homme (Editions La Musardine). Sa pièce, Restons Poly, se jouera début juin au Festival de Royan

21 clés pour l'amour slow (Editions Puf)
21 clés pour l'amour slow (Editions Puf)
Rayon Homme (Editions La Musardine)
Rayon Homme (Editions La Musardine)

Vous souhaitez témoigner ?

À lire aussi
Le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, le 5 décembre 2019 États-Unis
Rescapés d'Auschwitz, deux amoureux se retrouvent 72 ans après

Vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ou ici).

Lire la suite
Amour Société Psychologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants