1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Salon de l'Agriculture 2018 : les fabricants de pesticides se sont fait discrets
1 min de lecture

Salon de l'Agriculture 2018 : les fabricants de pesticides se sont fait discrets

Les pesticides étaient l'un des thèmes importants du Salon de l'Agriculture, qui a fermé ses portes dimanche 4 mars à Paris. Les fabricants de ces produits se sont fait discrets à la Porte de Versailles, mais ils étaient là, notamment Monsanto, déguisés en agriculteurs.

Un agriculteur pulvérise des pesticides dans son champ (illustration)
Un agriculteur pulvérise des pesticides dans son champ (illustration)
Crédit : REMY GABALDA / AFP
Salon de l'Agriculture 2018 : les fabricants de pesticides se sont fait discrets
01:46
Virginie Garin & Loïc Farge

Il y a avait un stand au Salon qui intriguait : un stand vert avec écrit sur un grand panneau "Agriculture et liberté". Tout un programme.

Sur ce stand, des hôtesses expliquaient qu'elles travaillaient pour un groupe d’agriculteurs défenseurs du glyphosate, des céréaliers et des viticulteurs qui ne peuvent pas se passer du désherbant.

Nulle part sur le stand, il était écrit "Monsanto". Mais en allant sur le site Internet d'"Agriculture et liberté", vous tombez d'abord sur une adresse au Royaume-Uni. Et le responsable du stand vous explique qu'il est bien financé par Monsanto et trois autres fabricants. Ils sont venus au Salon faire signer une pétition et chercher le soutien d'agriculteurs qui défendent le glyphosate.

Un peu loin, un autre stand, "Siècle vert", représentait lui les fabricants français de produits phytosanitaires. Là encore, nulle trace des noms de fabricants. Le "Siècle vert", c'est le nouveau nom de l'Union pour la protection des plantes, qui existe depuis 100 ans. Un syndicat venu expliquer au public et aux agriculteurs que les producteurs de pesticides vont de plus en plus se tourner vers de nouvelles méthodes, plus naturelles.

"Médicaments pour les plantes"

À lire aussi

C'est le cas du bio-contrôle : des gentils insectes qui vont remplacer la chimie pour éliminer les parasites. Cela ne représente pour l'instant que 5% de leurs ventes, mais c'est l'avenir, disent-ils. Sur ce stand, on ne parle pas de pesticides, mais de "médicaments pour les plantes".

Les fabricants étaient absents du salon depuis cinq ans. Ils sont revenus. Il fallait juste les chercher un peu.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/