1 min de lecture Baccalauréat

Résultats bac 2018 : à 71 ans, elle décroche la mention "très bien"

Marie-Anne, doyenne de l'Académie d'Orléans-Tours, a passé le bac sans réviser, juste pour prouver à ses petites-filles que c'était possible, vendredi 6 juillet.

Des lycéens passent le bac
Des lycéens passent le bac Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Tout est parti d'un simple défi. Marie-Anne, 71 ans, voulait prouver à ses deux petites-filles qu'elle pouvait passer les épreuves littéraires du baccalauréat la fleur au fusil, sans ouvrir un seul manuel scolaire. Pari tenu. Non contente d'avoir décroché le précieux sésame, Marie-Anne peut se targuer d'avoir obtenu la mention "très bien".

Il faut dire que la septuagénaire partait avec un avantage par rapport aux autres bacheliers. Avant la retraite, Marie-Anne était professeure de lettres classiques français-latin-grec dans la région d'Orléans (Loiret), comme le relate France Bleu.

Et toutes ces années passées devant un tableau noir ont payé. Sans réviser, Marie-Anne a obtenu des notes à faire pâlir les bacheliers les plus bûcheurs. Elle a notamment obtenu 20 en philosophie, 20 en latin, 19 en littérature en langue étrangère, 19 en italien, 18 en histoire de l'art et 18 en anglais.

"Le niveau d'exigence me semble identique à celui d'il y a 30 ans"

Marie-Anne, malgré sa fibre littéraire, n'est pas fâchée avec les chiffres. La retraitée a en effet obtenu 13 en sciences. Tout juste est-elle déçue de son 10 en Français. "Je sais que ma copie était bonne", fulmine-t-elle. Mais l'important est ailleurs. La doyenne des bacheliers a remporté le défi lancé par ses petites-filles. Elle qui pensait "quand même avoir la mention assez-bien" a obtenu 17,28 de moyenne.

À lire aussi
Un jeune homme passe le baccalauréat, le 17 juin 2019 rentrée scolaire
Les infos du 12h30 - Baccalauréat : ce qui va changer dès cette rentrée au lycée

Et selon elle, le niveau est toujours élevé. "Les épreuves que j'ai passées, je les ai trouvées faciles mais techniques. Le niveau d'exigence me semble identique à celui d'il y a 30 ans, mais le niveau d'évaluation me semble lui plus laxiste", confie-t-elle. Une déclaration qui devrait flatter les 78,88% de bacheliers qui ont décroché leur bac, sans passer par la case rattrapage, ce vendredi 6 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Examens Études
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants