1 min de lecture Environnement

Recyclage : bientôt des vêtements en tiges de tomates ?

La filière de la tomate a mis en place un incubateur de start up afin de valoriser au mieux les déchets, avec comme première application la possibilité de fabriquer des vêtements.

C'est notre Planète iTunes RSS
Recyclage : bientôt des vêtements en tiges de tomates ?
Crédit Média : RTL Crédit Image : AFP / Paul J. Richards
Voir la suite

Des pulls ou des tee-shirts en tiges de tomates. Après le coton, le lin, la soie, la tomate pourrait servir à créer des tissus. Dans la région de Nantes, les producteurs misent sur ce projet pour valoriser leurs tiges de tomates. Car 95% des tomates qu'on mange aujourd'hui sont produites sous serre. Et les tiges dans les serres, ça dépend des variétés, mais elles peuvent mesurer jusqu'à 15 mètres de long. On dirait des lianes. 

Elle sont suspendues dans la serre. Et deux fois par an, quand elles ont bien donné des tomates, les producteurs doivent s'en débarrasser pour en planter d'autres. Aujourd'hui, elles sont transformées en compost, mais la profession a créé un incubateur de start up qui s'appelle Tomato Lab pour mieux valoriser ses déchets. 

Elles s'est associée à des chercheurs de Paris Tech et un fabricant de tissus, les Soieries de Touraine. Ils ont a mis au point une technique pour extraire les fibres des tiges, comme celle du lin et en faire des tissus. Les producteurs de tomates espèrent rapidement pouvoir fabriquer des pantalons, des pulls en tomate. 

Ce Tomato lab, c'est une pépinière d'idées. Il y en a d'autres. Il a aussi comme ambition de récupérer les pigments, les colorants naturels des déchets de tomates pour les valoriser dans l'industrie. Les fabricants de cosmétiques et de peintures de plus en plus recherchent des pigments naturels. 

Tout est bon dans la tomate. Et si vous voulez visiter une serre et voir des tiges de 15 mètres de long, les producteurs ouvrent leurs portes à la fin du mois; ça vaut le coup. Toutes les serres à visiter sont à retrouver sur le site serres-ouvertes.tomates-de-france.com.

La rédaction vous recommande