1 min de lecture Animaux

Quand l'Homme part à la rencontre des animaux sauvages

REPLAY - Cet après midi, partez à la rencontre des animaux sauvages avec "On est fait pour s'entendre" !

On est fait pour s'entendre - Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Quand l'Homme part à la rencontre des animaux sauvages Crédit Image : I Stock | Crédit Média : Flavie Flament | Durée : | Date : La page de l'émission
Louis Delatronchette

Du zébre au bison, en passant par le lion, ils nous fascinent. Les animaux sauvages émaillent nos rêves d'aventuriers. Malheureusement, d'après la dernière édition de la liste rouge mondiale, sur 79837 espèces étudiées, près de 23250 sont classées menacées. Nos deux invités du jour travaillent chacun à la préservation de la faune sauvage et ils vont vous raconter les histoires extraordinaires qu'ils vivent aux côtés des félins, éléphants, girafes et autres animaux dont on ignore même l'existence !

Nos invitées

Norin Chai, spécialiste européen en médecine zoologique, vétérinaire en chef et directeur-adjoint de la Ménagerie du zoo du Jardin des Plantes, auteur de "Jungle Doctor" (Ed. Larousse)

"Jungle Doctor" par Norin Chai
"Jungle Doctor" par Norin Chai

Perrine Crosmary, spécialiste de la faune sauvage

Vous souhaitez témoigner ?

Vous pouvez aussi nous envoyer un mail à l'adresse onestfaitpoursentendre@rtl.fr ou  ici.Vous pouvez laisser vos coordonnées et votre message sur RTL.fr

Sujet à venir

À lire aussi
Une physalie sur une plage girondine en août 2011 (illustration) Bretagne
Côte Atlantique : des physalies, méduses urticantes, s'échouent sur les plages

Lundi : La méthode Coué : est-ce que ça marche ?

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Animaux Homme Nature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants