1 min de lecture Piratage

Piratage de cartes SIM par la NSA : "Un cambriolage numérique", explique un spécialiste

REPLAY - Les agences américaines et britanniques de renseignement ont volé des informations en piratant un grand nombre de clefs de cryptage de cartes SIM.

Un vendeur introduit une carte SIM dans un téléphone (illustration).
Un vendeur introduit une carte SIM dans un téléphone (illustration). Crédit : AFP / Soe Than WIN
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
et Claire Gaveau

Les services de renseignement américains ont employé les grands moyens. La NSA et son homologue britannique le GCHQ ont dérobé des quantités "sidérantes" de clefs de cryptage de cartes SIM. Des clefs qui leur permettait d'intercepter les communications de millions de téléphones, sans autorisation de la justice. Ils n'ont pas hésité à pirater et à s’infiltrer dans les ordinateurs de Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique. 

"C'est une affaire qui montre bien la logique de la NSA. On voit que les services de renseignement n'hésitent pas à réaliser des sortes de "cambriolage numérique" pour obtenir les secrets qui aujourd'hui garantissent la confiance numérique", explique Gérôme Billois, expert en cyber-sécurité à Solucom

Des moyens incomparables

C'est tout de même difficile d'arriver à une sécurité à 100%

Gérôme Billois
Partager la citation

Le fabricant français a -t-il été négligeant ? "Quand on est une entreprise et que l'on veut lutter face à des services de renseignements et qui ont des moyens extrêmement importants c'est tout de même difficile d'arriver à une sécurité à 100%", assure le spécialiste. La nécessité est de trouver de nouveaux mécanismes, à l'instar de ceux utilisés dans le monde de la défense. "Ce sont des mécanismes qui coûtent beaucoup d'argent et tout l'enjeu est de trouver la bonne balance pour garder quelque chose d'économiquement rentable mais qui va bien protéger", conclut Gérôme Billois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Piratage NSA Informatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants