1 min de lecture Crime

Petits meurtres en famille : l'affaire Bernard Wesphael

PODCAST - L’affaire Bernard Wesphael a bouleversé et divisé toute la Belgique, surtout, après l’acquittement, au bénéfice du doute, de ce député Wallon, soupçonné du meurtre de son épouse Véronique.

Jean-Alphonse Richard L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Qui a tué la femme du député ? Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel édité par Amandine Lemaire

L’affaire Bernard Wesphael a bouleversé et divisé toute la Belgique, surtout , après l’acquittement au bénéfice du doute, de ce député Wallon, soupçonné du meurtre de son épouse Véronique Le 31 octobre 2013, Véronique Pirotton est retrouvée morte dans la salle de bains de la chambre d'hôtel qu'elle occupait avec son époux, à Ostende. Vers 23h ce jour-là, le député appelle la réception. « Ma femme s’est suicidée », dit-il, « appelez les secours ! ». 

A l’arrivée de la police, Bernard Wesphael explique que son épouse lui avait annoncé son intention de prendre un bain. Il s’était assoupi. A son réveil, il aurait découvert le corps de son épouse dans la salle de bain, étendu à côté de la baignoire. Près d’elle un sac plastique avec lequel elle aurait pu s’asphyxier. Les premières constatations relèvent des traces de lutte. Une chambre dans le plus grand désordre… L’équipe médicale de secours constate que la mort pourrait être consécutive à une strangulation, ou à un étouffement, mais l’autopsie, plus tard, révélera aussi une ingestion massive de médicaments et d’alcool. Le député explique aux enquêteurs que son épouse, dépressive a déjà fait plusieurs tentatives de suicide.

Alors, Suicide ou Assassinat ? En attendant les premiers éléments de l’enquête, l'homme politique est placé sous mandat d'arrêt dès le lendemain et incarcéré en détention préventive.

Nos invités

Marc Met de Penningen journaliste au journal Le Soir qui a suivi l’affaire et le procès.
Pierre Mertens, écrivain, spécialiste du droit international, critique littéraire au journal Le Soir. Il connaissait très bien la victime, Véronique Pirotton, il a témoigné en Cour d’Assise; il exclut totalement la possibilité d’un suicide; il prépare un livre de chroniques, dans lequel il parlera de Véronique. Il pense qu’elle a été la grande oubliée de ce procès.   

Soumettre une affaire

À lire aussi
La Cour d'Assises de Lyon en 2013 (illustration) l'heure du crime
Meurtre de Frédéric Guittard : un assassinat sur commande ?

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crime Justice Belgique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants