1 min de lecture Psychologie

Parlons-Nous du 28 janvier 2019

Écoutez ou réécoutez Parlons-Nous de Caroline Dublanche du 28 janv. 2019.

Caroline Dublanche Parlons-Nous Caroline Dublanche iTunes RSS
>
Les non-dits dans la famille Crédit Image : Fred Bukajlo / SIPA / RTL | Crédit Média : Caroline Dublanche | Durée : | Date : La page de l'émission
Paul Delair

Dans "Parlons-Nous" entre 22h30 et 1h, Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.


Dans cette émission du lundi 28 janvier 2018, Bruno se pose des questions sur sa situation au sein de sa famille. Il y a une douzaine d'années, la sœur de Bruno s'est confié à lui à propos du comportement incestueux de leur père lorsqu'elle avait 15-16 ans. pendant une dizaine d'années, Bruno s'était éloigné de ses parents suite à ces révélations. Depuis très peu il s'est rapproché de ses parents pour reprendre l'entreprise de son père. Et toute cette histoire remonte.

Véronique a perdu sa sœur brutalement en octobre suite à une intervention médicale. Très fusionnelle, elles habitaient l'une en face de l'autre et se voyaient. Depuis, Véronique semble avoir perdu le goût à la vie et n'arrive pas à trouver de réconfort. 

D'autres histoires sont à découvrir au long de ce replay de "Parlons-Nous".

Pour nous contacter:

À lire aussi
Caroline Dublanche Parlons-nous
Père exclu : la nécessité de réagir

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (coût d'un appel local)
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur caroline.dublanche@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

Lire la suite
Psychologie Psychologue Famille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants