1 min de lecture Racisme

Orléans : choisie pour incarner Jeanne d'Arc, une jeune métisse victime de racisme

Mathilde Edey Gamassou, 17 ans, a été choisie pour incarner Jeanne d'Arc lors des prochaines fêtes johanniques. Son élection a provoqué un flot de messages racistes sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte.

Mathilde Edey Gamassou sera Jeanne d'Arc
Mathilde Edey Gamassou sera Jeanne d'Arc Crédit : Capture d'écran La République du Centre
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

À Orléans, le comité Jeanne d'Arc a élu Mathilde Edey Gamassou, une jeune métisse pour représenter la Pucelle d'Orléans, lors des prochaines fêtes johanniques. La jeune femme âgée de 17 ans, élève de 1e, pratique l'escrime et le chant lyrique au conservatoire d'Orléans. Mais la nomination de Mathilde a provoqué un flot d'injures racistes sur les réseaux sociaux. Ces insultes ont conduit, fait savoir France Bleu Orléans, à l'ouverture d'une enquête préliminaire.

Certains ont regretté une Jeanne d'Arc "non blanche", "une réécriture de l'Histoire de France". D'autres se demandent : "Depardieu pour interpréter Nelson Mandela". Sur le site anti-musulman Résistance républicaine, un commentaire va jusqu'à prédire: "L'an prochain, Jeanne d'Arc sera en burqa." La jeune femme a également été comparée à un babouin. 


La secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre femmes et hommes, Marlène Schiappa, a apporté jeudi 22 février "tout (son) soutien" à la lycéenne, affirmant que "Jeanne d'Arc n'appartient pas aux identitaires" et "l'histoire de France non plus". "La haine raciste de la fachosphère n'a pas sa place dans la République française", a tweeté la secrétaire d'État.

À lire aussi
Un gilet jaune à Reims le 17 novembre 2018 (image d'illustration) faits divers
"Gilets jaunes" : racisme, homophobie, islamophobie... Les débordements du mouvement

Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc, déplore la "polémique" et se déclare "triste de penser que ce choix puisse susciter la moindre récupération". La présidente de l'instance qui a décidé de distinguer Mathilde Edey Gamassou a rappelé à l'AFP que "cette jeune fille a été choisie pour ce qu'elle est, une personnalité intéressante et un esprit bien fait".

"Elle répond aux quatre critères de choix que nous nous sommes fixés : résider à Orléans depuis dix ans, être scolarisée dans un lycée orléanais, être catholique et donner du temps aux autres", a-t-elle insisté. "Il n'y a aucune provocation, elle portera notre histoire de France à tous, comme l'ont fait les autres Jeanne avant elle." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Racisme Orléans Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792387391
Orléans : choisie pour incarner Jeanne d'Arc, une jeune métisse victime de racisme
Orléans : choisie pour incarner Jeanne d'Arc, une jeune métisse victime de racisme
Mathilde Edey Gamassou, 17 ans, a été choisie pour incarner Jeanne d'Arc lors des prochaines fêtes johanniques. Son élection a provoqué un flot de messages racistes sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/orleans-choisie-pour-incarner-jeanne-d-arc-une-jeune-metisse-victime-de-racisme-7792387391
2018-02-23 05:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/guxwMiavP05LgYFLcBnOEg/330v220-2/online/image/2018/0223/7792387411_mathilde-edey-gamassou-sera-jeanne-d-arc.jpg