1 min de lecture Médecine

"On peut opérer des patients conscients avec leur collaboration", explique Hugues Duffau

REPLAY - Le neurochirurgien Hugues Duffau était L'Homme du jour de Marc-Olivier Fogiel à l'occasion de la publication de son ouvrage "L'Erreur de Broca".

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
L'Homme du jour du 18 janvier 2016 Crédit Image : YORICK JANSENS / BELGA / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

On le surnomme parfois le Christophe Colomb du cerveau pour son parcours et ses théories audacieuses qui ont changé l'approche clinique du fonctionnement du cerveau. À l'occasion de la parution de son ouvrage L'erreur de Broca, le professeur Hugues Duffau est revenu sur les progrès conséquents qui ont été accomplis dans la compréhension du fonctionnement du cerveau depuis le XIXe siècle. "Le titre fait référence à Paul Broca qui pensait qu'une zone précise dans le cerveau était dédiée à la parole", explique le docteur Hugues Duffau.

Le courant "localisationniste" prôné par ce scientifique français au XIXe a été battu en brèche par l'approche "connexionniste" du professeur Hugues Duffau, qui démontre que toutes les fonctions du cerveau - mouvement, parole, compréhension... - sont le fruit d'une interaction complexe entre ses différentes zones. Ce changement de paradigme a permis à ce médecin de changer totalement son approche chirurgicale pour opérer ses patients en cas de tumeur au cerveau.

Une solution pour le traitement de l'épilepsie et de l'autisme

"Le cerveau ne pouvant pas ressentir de douleur, on peut opérer des patients conscients avec leur collaboration.", explique ce neurochirurgien. Pour parvenir à cette prouesse, le neurochirurgien travaille en amont, pendant l'opération et en aval, avec une orthophoniste ou une neuropsychologue. Le patient est endormi au début de l'opération, mais se réveille peu à peu ; c'est ensuite la collaboration entre le patient et l'équipe médicale qui permet au médecin d'opérer au mieux la tumeur.

À lire aussi
Un embryon humain en éclosion 6 jours après la fécondation (illustration) La Curiosité Est Un Vilain Défaut
Les embryons chimères !


Cette méthode lui permet d'ôter toute la zone affectée par la pathologie sans endommager plus de tissu que nécessaire. Plus de 700 patients ont déjà bénéficié de cette chirurgie révolutionnaire. "On ne souffre pas du tout, on n'a pas mal pendant l'opération"avait confirmé Catherine Debrinn, une de ses patientes, au micro de RTL. Selon le professeur Hugues Duffau, cette méthode pourrait être étendue au traitement de l'épilepsie ou encore de l'autisme à l'avenir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecine Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781435789
"On peut opérer des patients conscients avec leur collaboration", explique Hugues Duffau
"On peut opérer des patients conscients avec leur collaboration", explique Hugues Duffau
REPLAY - Le neurochirurgien Hugues Duffau était L'Homme du jour de Marc-Olivier Fogiel à l'occasion de la publication de son ouvrage "L'Erreur de Broca".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/on-peut-operer-des-patients-conscients-avec-leur-collaboration-explique-hugues-duffau-7781435789
2016-01-18 21:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zrwVEHzljvj4yhWGg-RNjA/330v220-2/online/image/2016/0118/7781438401_le-professeur-hugues-duffau-le-4-fevrier-2013.jpg