2 min de lecture Delphine Batho

Delphine Batho limogée : "Elle nous quitte au plus mauvais moment", estime Nicolas Hulot

INVITÉ RTL - Nicolas Hulot déplore le départ de Delphine Batho. "Ce n'est pas une bonne nouvelle", juge l'ancien candidat à la candidature EELV à la présidentielle.

Nicolas Hulot se dit inquiet pour la place de l'écologie au gouvernement.
Nicolas Hulot se dit inquiet pour la place de l'écologie au gouvernement. Crédit : CC Patrice Janicek (via Flickr)
Calvi-245x300
Yves Calvi et La rédaction numérique de RTL

"Elle nous quitte au plus mauvais moment", déplore Nicolas Hulot. Revenant sur le départ de Delphine Batho du gouvernement au micro d'Yves Calvi, l'écologiste rappelle qu'elle "devait arbitrer le débat sur la transition énergétique". Et il défend l'ancienne ministre : "C'est quelqu'un qui a beaucoup travaillé et fait preuve d'écoute."


Nicolas Hulot loue sa "perception rationnelle des enjeux", il estime qu'avec son départ, cela fait "beaucoup en peu de temps", ajoute le président de la Fondation pour la nature et l'Homme. Particulièrement quand on voit la baisse de 7% du budget du ministère de l'Écologie, baisse que l'intéressée avait critiqué sur RTL.

L'écologie n'est pas la priorité, déplore Nicolas Hulot

"On voit bien que la priorité c'est l'emploi, c'est de relancer l'économie", indique l'écologiste, "et on peut le comprendre". Mais Nicolas Hulot tire la sonnette d'alarme : "Depuis le temps que l'on ajourne l'enjeu écologique au motif qu'il y a toujours plus urgent, les enjeux deviennent de plus en plus complexes."

Sur la même ligne qu'Europe Ecologie-les Verts, il explique qu'il "faut avoir une vision intégrale, et pas simplement sous-traiter ces enjeux à une personne". Non, selon lui, "l'ensemble du gouvernement doit partager une vision".

>
Nicolas Hulot : "Le départ de Delphine Batho n'est pas une bonne nouvelle" Crédit Image : AFP / Jacky Naegelen | Crédit Média : RTL | Date :

"Pas de conseil à donner aux Verts"

À lire aussi
Delphine Batho à l'Assemblée nationale le 28 mars 2018 écologie
Fichage de Monsanto : "Ce sont des méthodes de barbouze", lance Delphine Batho

Nicolas Hulot botte en touche sur la présence d'EELV au gouvernement : "Je n'ai pas de conseils à donner [aux écologistes], je ne fais pas partie de ce mouvement." En revanche, il estime qu'il faut "sortir de ces joutes" entre le gouvernement et EELV. L'urgence, c'est "la crise écologiste", et selon lui "ce n'est pas une petite crise" : c'est plus important que les couacs au gouvernement. Cette situation "transforme une crise économique en crise systémique", analyse-t-il.

Par ailleurs, Nicolas Hulot est envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète. Les derniers événements ne remettent pas en cause sa mission mais "cela ne va pas faciliter ma tâche", affirme-t-il. Selon lui, la France risque d'avoir du mal à paraître "audacieuse" et "crédible", après le départ de la ministre de l'Écologie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Delphine Batho Nicolas Hulot Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762825448
Delphine Batho limogée : "Elle nous quitte au plus mauvais moment", estime Nicolas Hulot
Delphine Batho limogée : "Elle nous quitte au plus mauvais moment", estime Nicolas Hulot
INVITÉ RTL - Nicolas Hulot déplore le départ de Delphine Batho. "Ce n'est pas une bonne nouvelle", juge l'ancien candidat à la candidature EELV à la présidentielle.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/nicolas-hulot-delphine-batho-nous-quitte-au-plus-mauvais-moment-7762825448
2013-07-03 11:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/X7qAsZmGbGZdIAQ79OWiUA/330v220-2/online/image/2013/0703/7762825473_nicolas-hulot-se-dit-inquiet-pour-la-place-de-l-ecologie-au-gouvernement.jpg