1 min de lecture Migrants

Migrants : deux Français achètent un avion pour sauver des réfugiés en Méditerranée

Benoît Micolon et José Benavente ont dépensé toutes leurs économies pour secourir des migrants qui traversent la Méditerranée sur des embarcations de fortune pour fuir la misère.

Un bateau de fortune transportant des migrants en Méditerranée (archives)
Un bateau de fortune transportant des migrants en Méditerranée (archives) Crédit : Angelos Tzortzinis / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Certains empêchent les migrants d'entrer sur le territoire, d'autres liquident leurs économies pour les sauver. Benoît Micolon, 35 ans, et José Benavente, 49 ans, ont décidé de venir en aide aux ONG qui secourent tous les jours des réfugiés en Méditerranée. 

Ces deux Français ont donc dépensé toutes leurs économies - soit 130.000 euros, raconte Le Monde, pour investir dans un petit avion, un Colibri. Les deux compères se sont connus à l'école de pilotage en 2006. 

Pourquoi avoir choisi la voie aérienne pour aider les ONG sur place ? D'après le quotidien, la visibilité depuis le ciel pour repérer une embarcation en difficulté est "cent fois supérieure" à celle d'un pont de bateau. 

"Il y a urgence à assister les navires ONG en repérant les canots et en les leur signalant en même temps qu’au MRCC (Maritime Rescue Coordination Centre), l’organisme officiel italien qui gère les sauvetages, explique ainsi José Benavente au Monde. Quand les humanitaires de SOS-Méditerranée nous ont expliqué le mal qu’ils avaient à repérer les canots dans les vagues, on a compris qu’on pouvait vraiment être utile, tout de suite."

À lire aussi
Photo aérienne du camp de Lesbos, prise le 21 juin. Grèce
Grèce : cinquième prolongation du confinement des camps de migrants

Benoît Micolon et José Benavente ont monté une association, Pilotes Volontaires, qui permet aussi de récolter des dons via le site. Ils ont pris leur envol le 28 avril et ainsi mis leurs vies personnelles et professionnelles de côté le temps de leur mission. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Méditerranée Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants