2 min de lecture L'heure du crime

Michel Fourniret : de nouveaux dessins, un nouveau témoin et une nouvelle victime ?

PODCAST - Retour sur les nouvelles questions qui se posent dans l’affaire Fourniret, après la révélation de Monique Olivier sur l’alibi qui avait innocenté jusqu’à présent l’ogre des Ardennes dans la disparition d’Estelle Mouzin...mais aussi sur une nouvelle hypothèse sur l’identité d’une de ses victimes jamais identifiée.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Michel Fourniret : nouveaux dessins, nouveau témoin, nouvelle victime ? Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Amandine Lemaire

À la Une de L’heure du crime : les nouvelles questions qui se posent sur la culpabilité ou non de Michel Fourniret dans l’affaire Estelle Mouzin ainsi que certains crimes qu’il aurait pu commettre pendant ce qu’on appelle la "période blanche", c’est-à-dire les dix années de 1990 à 2000 où il n’aurait pas fait de victimes identifiée.

Avec Michel Mary du Nouveau détective nous allons évoquer le témoignage d’une ancienne relation de Michel Fourniret qui a contacté tardivement la justice pour signaler qu’il aurait croisé celui-ci le 7 janvier 2003, deux jours avant la disparition d’Estelle Mouzin, sur une aire de l’autoroute A4, à quelques kilomètres de Guermants.
Que faut-il penser de ce témoignage signalé de longues années après les faits ? Est-il de nature à renforcer l’hypothèse de l’implication de Fourniret qui, précisons-le, n’a pas avoué ces faits lors de sa dernière audition à l’issue de laquelle il a été cependant mis en examen pour enlèvement et séquestration suivie de mort.

Nous parlerons aussi avec le journaliste Philippe Dufresne de l’article publié dans son journal L’union l’ardennais samedi dernier où il révèle qu’un dessin de Michel Fourniret envoyé à un visiteur de prison pourrait être en fait le portrait d’une babysitter assassinée, selon Monique Olivier, dans leur maison de Belgique alors qu’elle s’occupait de leur fils Sélim.

Nous aurons aussi l’éclairage d’un des meilleurs connaisseur du dossier Fourniret/Olivier, le journaliste Alain Hamon qui a mené l’enquête sur le couple dès l’année 2004 et avec qui Michel Fourniret avait échangé des correspondances et déjà... des dessins !

Nos invités

À lire aussi
Un défunt dans une morgue. l'heure du crime
L'incroyable suicide dans un congélateur

Philippe Dufrenes, journaliste au journal L’Union l’Ardennais, il signe le papier sur les nouveaux éléments au sujet d'une baby-sitter disparue en 1993, probablement en lien avec l'Ogre des Ardennes. 
Dr Daniel Jacques, expert psychiatre auprès des tribunaux, qui a analysé les dessins, il entretient une correspondance Michel Fourniret depuis de nombreuses années. 
Michel Mary, journaliste grand reporter pour le journal Détective, auteur de l'article "Le témoin qui a fait tomber Fourniret". 
Alain Hamon, journaliste fait-diversier, patron de l’agence de presse Credo, auteur du livre
"Michel Fourniret et Monique Olivier : Un couple diabolique" avec Fabienne Ausserre paru aux éditions Anne Carrière en 2007. 

L'équipe de l'émission vous recommande


Lire la suite
L'heure du crime Crime Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants