1 min de lecture Recep Tayyip Erdogan

Manifestations en Turquie : regain de violences à Ankara

La police turque a tiré des grenades lacrymogènes et fait usage d'un canon à eau mercredi à Ankara pour disperser les opposants au gouvernement.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les manifestants turcs entament leur sixième journée de lutte. Après les violents affrontements avec les forces de l'ordre à Istanbul, c'est au tour de la capitale, Ankara, de durcir son opposition. La police a du tirer des grenades lacrymogènes et faire usage d'un canon à eau mercredi à Ankara pour disperser des manifestants venus participer au vaste mouvement de contestation contre le gouvernement islamo-conservateur.

Ce regain de violences intervient alors que des milliers de syndicalistes ont envahi la place de Kizilay, dans le centre d'Ankara, pour réclamer la démission du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Des ambulances ont évacué au moins quatre personnes incommodées et le gaz a pénétré dans des restaurants du voisinage, a constaté un photographe de l'AFP.

Des milliers de Turcs ont envahi les rues pour protester contre l'autoritarisme du gouvernement après une répression policière contre des défenseurs de l'environnement qui s'opposaient à la destruction des arbres d'un parc à Istanbul, menacé par un projet immobilier du gouvernement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Recep Tayyip Erdogan Turquie Turquie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants