1 min de lecture Séisme au Japon

Les Japonais peinent à enterrer dignement leurs morts

La cuve du réacteur 3 de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, qui contient les barres de combustible, pourrait être endommagée, a annoncé vendredi l'opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco). Deux semaines jour pour jour après le séisme et le tsunami du 11 mars, le dernier bilan humain dépasse désormais les 10.000 morts confirmés, auxquels s'ajoutent 17.000 disparus. Les vagues géantes qui ont ravagé la côte nord-est de l'Archipel et détruit des milliers d'habitations contraignent les Japonais à revoir l'une des pratiques les plus sacrées du bouddhisme : le traitement des morts. Dans plusieurs localités du littoral, les autorités japonaises ont entrepris de faire creuser des fosses communes, une décision inimaginable dans une nation où les défunts sont traditionnellement incinérés et leurs cendres placées dans des tombes familiales à proximité de temples. Les capacités des crématoriums sont dépassées. Et la pénurie de carburants aggrave la situation...

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants