Fil info
2 min de lecture

Les infos de 18h - Coronavirus : Muselier demande des preuves des effets du couvre-feu à 18h

INVITÉ RTL - Renaud Muselier, président de la région PACA réagit sur les mesures de couvre-feu dans sa région.

Renaud Muselier, le 30 juillet 2020 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Vincent Parizot

Malgré l'opposition des élus locaux, le préfet des Bouches-du-Rhône a confirmé samedi que le couvre-feu dans le département serait avancé à 18h00 à partir de dimanche. Ce samedi, Renaud Muselier, président du conseil général de la région PACA et président des Régions de France était l'invité de RTL. 

"On ne peut pas nous prouver scientifiquement qu'entre 18 heures et 20 heures, il y a une amélioration dans le cadre de l’épidémie sanitaire", dénonce-t-il. Ces mesures qui sont censées lutter contre la propagation du variant de coronavirus en provenance du Royaume-Uni, ne sont pas adaptées selon Renaud Muselier car "c’est le quatrième variant, il y a une maîtrise de la situation sous couvert de ce qui a été engagé par l’État français et que nous appliquons au niveau régional comme au niveau départemental, sur le traçage et l’isolement", explique le président de la région PACA. 

"Les méthodologies de traçage et d’isolement en Grande-Bretagne n'ont rien à voir avec celle de la France. Ils ont un système de soins qui n’a rien à voir avec le nôtre", ajoute-t-il. "J’aimerais qu’on ait des chiffres et des critères qui soient toujours les mêmes. Je suis un médecin j’ai l’habitude de faire de la médecine et quand on fait de la médecine on travaille toujours sur les mêmes données", a lancé Renaud Muselier. 

À écouter également dans ce journal

Espagne - La tempête de neige qui frappe l'Espagne depuis 36 heures a fait trois morts samedi, et continue de paralyser une partie du pays, en particulier la capitale Madrid, avec peu d'espoir d'améliorations dans l'immédiat.

Angleterre - La reine Elizabeth II et son époux le prince Philip ont reçu samedi leur première injection de vaccin contre le nouveau coronavirus, a annoncé Buckingham Palace. Le couple royal a ainsi rejoint les quelque 1,5 million de personnes ayant déjà reçu la première dose au Royaume-Uni.

Coronavirus - Le 24 décembre dernier, Brigitte Macron a été testée positive à la Covid-19, "mais sans symptôme" a annoncé son entourage.  Les résultats du test sont tombés alors que le couple présidentiel venait d'arriver au Fort de Brégançon pour les fêtes de fin d'année, mais ils n'ont pas été divulgués avant ce samedi 9 janvier.

La rédaction vous recommande
coronavirus Coronavirus France Marseille

L’actualité par la rédaction d’RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien