1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h : Fiché S, le terroriste des Champs-Élysées avait un permis de port d'armes
2 min de lecture

Le journal de 7h : Fiché S, le terroriste des Champs-Élysées avait un permis de port d'armes

REPLAY - Le terroriste des Champs-Élysées, fiché S, appartenait aussi à un club de tir.

La voiture utilisée pour la tentative d'attentat sur les Champs-Élysées, le 19 juin 2017
La voiture utilisée pour la tentative d'attentat sur les Champs-Élysées, le 19 juin 2017
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Le Journal RTL de 7h du 20/06/2017: Fiché S, le terroriste des Champs-Élysées avait un permis de port d'armes
12:04

Beaucoup d'éléments sont troublants dans le parcours de l'homme qui a foncé sur un fourgon de gendarmes sur les Champs-Élysées, lundi 19 juin. Le terroriste, fiché S, bénéficiait d'un permis de port d'armes. Les conditions de sa mort restent à éclaircir. Dans son véhicule, l'individu avait embarqué une Kalachnikov, deux armes de poing, un stock de munitions et une bouteille de gaz. Il n'y avait pas de détonateur.

Le terroriste appartenait à un club de tir. Le permis lui avait été renouvelé il y a quelques mois alors qu'il était fiché S. La polémique enfle. Le député Les Républicains Éric Ciotti réclame une modification de la loi.

Quelques heures après les faits, une perquisition a été menée lundi 19 juin dans l'Essonne, au Plessis-Pâté, dans le domicile de l'homme. Les voisins, les proches ont parfois appris les faits en voyant arriver la police. Un peu plus tôt dans la journée, le voisinage a décrit une famille très religieuse.

À écouter également dans ce journal :

Le journaliste Stéphan Villeneuve a trouvé la mort en Irak. Il faisait partie d'un groupe qui a sauté sur une mine à Mossoul. Le reporter effectuait une enquête pour le compte de l'émission Envoyé Spécial dans cette ville irakienne ravagée par le conflit armé entre Daesh et l'armée régulière.

À lire aussi

- Dans l'affaire Grégory, Marcel Jacob, mis en examen la semaine dernière pour séquestration et enlèvement, affirme avoir un alibi. Selon Le Figaro, il a fourni le PV d'une réunion syndicale, qui prouverait qu'il n'était pas sur les lieux du crime. Les avocats du couple demandent leur libération.

- 51 départements sont placés en vigilance canicule. Et les instituteurs ont du mal à tenir leur classe, comme à Marseille. Dans cette école primaire, composée de préfabriqués, il n'y pas d'isolation sérieuse ni de climatisation. Les températures peuvent monter très vite. Les enfants sont à bout.

- Richard Ferrand ne fera pas partie du nouveau gouvernement. Emmanuel Macron a demandé à son ministre de la Cohésion des territoires de démissionner pour devenir le chef de file des députés de La République en Marche. Le poste est nettement moins exposé que celui de ministres.

- C'est une solution pour tous ceux qui ne veulent pas se séparer de leurs vieilles baskets. La clinique des baskets a ouvert à l'automne dernier à Paris. Le succès est énorme. Le fondateur a déjà embauché six personnes.

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/