3 min de lecture L'heure du crime

Le hors-série de "La Voix du Nord"

REPLAY - Retour sur quelques grands procès, qui ont profondément marqué la région du Nord-Pas-de-Calais.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Le hors-série de "La Voix du Nord" Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Emilien Vinee

A l’occasion de la sortie en kiosque aujourd’hui du hors-série annuel de « La Voix du Nord » consacré aux grands procès qui ont marqué la région Nord-Pas-de-Calais depuis deux siècles, nous allons vous raconter, avec nos invités, Marie Goudeseune et Eric Dussart, trois histoires judiciaires qui montrent qu’un procès n’est jamais joué d’avance, et que ce que l’on appelle parfois le « théâtre judiciaire » peut devenir un lieu où l’émotion et la vérité peuvent se conjuguer dans ces moments d’audience particuliers où se jouent pour les accusés mais aussi pour les victimes leur liberté, leur honneur, leur dignité, jusqu’à l’ultime moment du verdict où tout peut encore basculer…

Ainsi la terrible et émouvante histoire de Ida Beaussart. Le 18 juillet 1989, cette jeune fille de 17 ans abat, d’une balle en pleine tête, son père Jean-Claude, un tyran domestique néo-nazi, qui terrorisait toute sa famille depuis de nombreuses années. Au moment du procès, devant la cour d’assises des mineurs de Douai, en 1992, on découvre avec stupeur que Jean-Claude Bossart vouait un véritable culte à Adolf Hitler, qu’il obligeait ses cinq filles à faire chaque jour un salut nazi devant une grande affiche du dictateur, qu’il avait dressé ses deux chiens, Wolf et Eva, a attaquer les maghrébins, et qu’il avait aménagé la cave de sa maison en salle de torture, destinée à punir l’aînée qui avait fugué pour échapper à son calvaire ! Ida dira qu’un drame allait survenir, et qu’elle n’avait pas trouvé d’autre solution que de tuer son père, pour sauver sa famille. Elle a été acquittée le 18 mai 1992. Il n’y avait personne sur le banc de la partie civile !


Autre histoire abordée dans ce hors-série : celle de Markus Warnecke… Le 21 juin 1998, pendant la coupe du monde de football, le match Allemagne-Yougoslavie se déroule à Lens. 800 hooligans déchaînés mettent la ville à sac. Quelques-uns d’entre eux s’en prennent au gendarme Daniel Nivel qu’ils frappent sauvagement et laissent handicapé à 70 pourcent. Quatre d’entre eux sont jugés en Allemagne, mais celui qui a déclenché l’agression est jugé devant la Cour d’assises de Saint-Omer et jure qu’il n’a rien fait !


Enfin nous vous raconterons le procès de la « brigade des Anges » qui s’est tenu à Lille après la libération en 1946. Des anges sinistres et particulièrement diaboliques, collaborateurs de l’occupant allemand et qui l’ont payé cher !

À lire aussi
Francis Heaulme, en octobre 1994 lors d'un procès à Metz l'heure du crime
Le double meurtre de Montigny-lès-Metz vu par l'avocate Maître Boh-Petit

Nos invités

Eric Dussart et Marie Goudeseune, journalistes au journal la Voix du Nord, ils signent plusieurs articles de ce hors-série qui parait ce mercredi.





Lire la suite
L'heure du crime Crime Procès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants