1 min de lecture Société

Le CHU de Saint-Étienne épinglé pour ses conditions "indignes" d'hospitalisation

Les contrôleurs généraux des lieux de privation ont interpellé le gouvernement après une visite du CHU de Saint-Étienne, où ils rapportent avoir été témoins des "conditions indignes" dans lesquelles les patients sont traités.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Le CHU de Saint-Étienne épinglé pour ses conditions "indignes" d'hospitalisation Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot

Adeline Hazan, contrôleuse des lieux de privation, a décidé de saisir en urgence le gouvernement pour mettre fin aux "conditions indignes"  qui sont infligées à certains patients du CHU de Saint-Étienne (Loire). La  procédure est assez rare. La dernière fois qu'elle a été utilisée, c'était en décembre 2016 au sujet de la prison de Fresnes. L'une des plus insalubres et des plus surpeuplées d’Europe, c'est dire...

Dans Libération, elle raconte ce que ses agents ont découvert lors d'une visite de routine, au mois de janvier dernier : une vingtaine de patients relevant de la psychiatrie attendent aux urgences générales. Jusque-là, rien de très surprenant. La suite l'est : sur ces 20 patients, sept étaient attachés, au niveau des pieds et des mains. Tous se trouvaient aux urgences depuis 15 heures à sept jours. Sept jours attachés pour certains sur un brancard, dans un couloir.

Ils n'avaient pas pu ni se laver, ni se changer, ni avoir accès à leur téléphone portable. "Peut-être était-ce en raison de leur dangerosité ?" demande Libération. Non, répond le rapport : "Aucun de ces patients ne présentait d'état d'agitation, certains demandaient juste à pouvoir être détachés, sans véhémence". Pour l'instant, la ministre de la Santé n'a fait aucun commentaire.

À écouter également dans cette revue de presse : des scientifiques s’emportent contre les propos d’Emmanuel Macron sur le vin, les bienfaits des colères sur la santé, et la Journée mondiale du compliment. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Hôpitaux Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants