1 min de lecture Environnement

Labels écolos : une fondation hollandaise alerte sur le greenwashing

Il va falloir faire le ménage dans les labels écolos, car il y a tout et n'importe quoi. La Fondation néerlandaise Changing Markets a passé au crible 463 labels comptabilisés dans le monde, dont certains sont connus en France. Le bilan est peu reluisant.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Labels écolos : une fondation hollandaise alerte sur le greenwashing Crédit Image : AFP / Archives, Romeo Gacad | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Ces labels sont de plus en plus nombreux et de plus en plus confus. La Fondation néerlandaise Changing Markets a étudié ceux qu'on trouve sur les étiquettes chez le poissonnier et sur les produits alimentaires. Et ce n'est pas brillant.

Pour la pêche, vous avez le MSC (pêche certifiée) qui est en France sur des boîtes de thon. Une pêche censée être durable. Or le label autorise un système industriel de capture de poissons qui n'a rien d'écologique.

Au rayon de l'huile de palme, là encore rien de convaincant. On en trouve dans la moitié des  produits vendus en supermarché. Cette huile aggrave la déforestation. Elle est produite en Indonésie. Là-bas, pour faire pousser des palmiers, on détruit la forêt primaire.

Les labels existants ne sont pas fiables, estime le rapport. Notamment celui dont se réclament de nombreuses marques françaises, comme Total - qui veut utiliser de l'huile de palme pour faire des biocarburants - ou Nutella. Selon cette fondation hollandaise, le label ne garantit pas suffisamment la protection des forêts.

Lancement d'un label français "pêche artisanale"

À lire aussi
Un hôtel à Megève (illustration) environnement
Écotourisme : quel est ce concept qui séduit de plus en plus les voyageurs ?

Bref c'est un peu déroutant pour nous, consommateurs. Le greenwashing(*) est devenu un sport international. Le mieux, pour dans deux cas, c'est d'essayer d'abord de trouver des produit sans huile de palme du tout et pour le poisson.

Ce lundi 7 mai, des pêcheurs de Boulogne vont justement proposer la création d'un label français "pêche artisanale" qui garantirait que les poissons n'ont pas été capturés avec de techniques qui dévastent la mer. Un projet qu'on va suivre, car il donnerait cette fois une vraie garantie aux amateurs de poissons.

(*) Ce procédé marketing consiste à donner une image écologique et responsable à une marque de produits, même si ce n'est pas vraiment le cas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Consommation Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants