24 min de lecture Information

Manuel Valls précise l'effort de 50 milliards d'économies

Manuel Valls précise l'effort de 50 milliards d'économies - Marisol Touraine : Jacques Servier restera "associé au scandale" du Médiator - Une voiture d'occasion sur dix aurait un compteur trafiqué - Le 67e Festival de Cannes dévoile sa sélection - Cancer en entreprise : 3 salariés sur 10 perdent leur emploi après la maladie - Voici les sujets qui seront notamment abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Plan d'économies de Manuel Valls - Cancer et travail - Festival de Cannes Crédit Image : AFP / PHILIPPE WOJAZER | Durée : | Date : La page de l'émission

Manuel Valls précise l'effort de 50 milliards d'économies

Prestations sociales non revalorisées, report des mesures contre l'exclusion, gel de l'indice des fonctionnaires : Manuel Valls a détaillé hier le programme de 50 milliards d'économies, qui a suscité l'inquiétude parmi les députés PS et  l'ire des syndicats.

Dans un exercice exceptionnel, c'est le Premier ministre qui s'est exprimé hier à la sortie du Conseil des ministres pour annoncer quels efforts allaient être demandés à l'ensemble des Français. Promettant des efforts "justes", "collectifs" et "équitablement répartis", il a également distillé quelques garanties sur la préservation du modèle social français.

Les 50 milliards d'économies sur la dépense publique entre 2015 et 2017 seront supportés à hauteur de 18 milliards d'euros par l'Etat, 11 milliards les  collectivités locales, 10 milliards l'Assurance maladie et 11 milliards par d'autres dépenses sociales.

Côté économies, en première ligne, les prestations sociales "ne seront pas revalorisées jusqu'en octobre 2015", c'est-à-dire qu'elles ne seront pas augmentées, comme c'est l'usage, du montant de l'inflation (0,7% en 2013). Concrètement, les pensions de retraite, allocations logement, famille et invalidité resteront stables sur la période.

À lire aussi
Donald Trump, le 2 octobre 2019 Donald Trump
États-Unis : Donald Trump est-il fou ?

"La modernisation de la politique familiale engagée en 2013 sera poursuivie", a aussi dit sans plus de détail Manuel Valls, et la revalorisation  exceptionnelle du RSA ou du complément familial, promise dans le plan de lutte contre la pauvreté en 2013 sera "décalée d'une année", soit au 1er septembre 2015.

Parallèlement, le geste fiscal promis aux ménages modestes  interviendra dès le mois de juin 2014, a précisé le Premier ministre.

Invités de RTL Midi à 13h10 : Olivier Faure, porte-parole du Parti Socialiste et député PS de la 11e circonscription de Seine-et-Marne, et Jean-Louis Deroussen, Président de la Caisse Nationale d'Allocations Familiales (CNAF) et Vice-Président confédéral de la CFTC
.

La rédaction vous recommande

Le 67e Festival de Cannes dévoile sa sélection


Robert Pattinson, Marion Cotillard, Meryl Streep? Les organisateurs du 67e Festival de Cannes, plus grand rendez-vous mondial du 7e art, dévoilent aujourd'hui la sélection des films qui seront projetés du 14 au 25 mai sur la Croisette.
Jusqu'au dernier moment rumeurs et pronostics abondent pour tenter de deviner quels films, parmi les quelque 1.800 soumis chaque année, le délégué général du festival, Thierry Frémaux, retiendra finalement.
Alors qui pour gravir les fameuses marches du Palais des festivals? A priori ni Terence Malick, ni Thomas Vinterberg, ni Stephen Frears ou Suzanne Bier dont le film "Serena" réunissait Bradley Cooper et Jennifer Lawrence.
En revanche, rien ne devrait empêcher Robert Pattinson de venir présenter "Maps to the stars" du Canadien David Cronenberg, une critique féroce d'Hollywood.
Marion Cotillard devrait logiquement revenir avec "Deux jours, une nuit", des Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne, déjà double Palme d'or ("Rosetta" en 1999 et "L'enfant" en 2005).
Le Festival de Cannes vous fait-il rêver ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour.

La rédaction vous recommande

Une voiture d'occasion sur dix aurait un compteur trafiqué

Selon un chiffre dévoilé par l'association 40 millions d'automobilistes, en France, une voiture d'occasion sur dix aurait un compteur trafiqué. Le but de l'opération : réduire le kilométrage de son véhicule afin de le vendre plus cher. Et l'opération n'est pas très compliquée : de faux compteurs sont en vente sur Internet.
Selon Eric De Caumont, avocat, un automobiliste floué a deux solutions : "Soit je vous demande de me rendre mon argent plus quelques frais : carte grise, assurance. Je vous rends la voiture et on en reste là. Soit je dépose plainte et vous risquez une amende au profit de l'État voire une peine de prison".La peine maximale pour une fraude de ce type consiste en deux ans de prison et 37.500 euros d'amende.

La rédaction vous recommande

Marisol Touraine : Jacques Servier restera "associé au scandale" du Médiator

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a estimé que le nom de Jacques Servier, décédé hier, "restera associé au scandale gigantesque" du Mediator.

Jacques Servier "a créé un grand groupe industriel mais ce qui restera de lui, c'est ce scandale sanitaire gigantesque du Mediator".

"Ce scandale a marqué notre pays et on ne peut pas ne pas avoir aussi une pensée pour les victimes", a-t-elle déclaré sur France Inter.

Jacques Servier, fondateur du groupe pharmaceutique français éponyme, est décédé hier à 92 ans. Produit par son groupe, le Mediator pourrait être responsable à long terme de 2.100 décès, selon une expertise effectuée dans le cadre d'une enquête judiciaire.

Un procès est attendu au premier semestre 2015.

La rédaction vous recommande

Cancer en entreprise : 3 salariés sur 10 perdent leur emploi après la maladie

Le tabou persiste selon le rapport de l'Observatoire sociétal des cancers, publié par la ligue contre le Cancer.

La maladie fragilise la vie professionnelle : 1 personne sur 3 perd ou quitte son emploi dans les deux ans qui suivent le diagnostic, 11 % des personnes qui avaient un emploi au moment du diagnostic se sont senties pénalisées professionnellement à cause de leur cancer. Seules 30 % des personnes qui étaient au chômage au moment du diagnostic ont retrouvé un emploi deux ans après.

Le sujet reste tabou pour 63 % des salariés ayant ou ayant eu un cancer et pour 57 % des salariés qui n'ont pas été confrontés à la maladie. En revanche, seuls 8 % des patrons considèrent que le sujet est tabou en entreprise.

Aujourd'hui en France, 2 millions de personnes ont eu un cancer, 350 000 cas sont diagnostiqués chaque année (1/3 chez les actifs).

La rédaction vous recommande


Nous attendons vos commentaires et vos avis sur ce blog ! A vous de jouer !

Lire la suite
Information
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants