3 min de lecture Information

Agroalimentaire : le gouvernement s'attaque à la crise bretonne

Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Vincent Parizot et Christelle Rebiere Crédit : Elodie Grégoire

Bonjour à tous,

Le gouvernement s'attaque à la crise bretonne.
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault préside ce matin, entouré de pas moins de 6 ministres, une réunion d'urgence à Matignon sur la crise de l'agroalimentaire en Bretagne, une région sonnée par les plans sociaux et décidée à faire entendre sa colère et ses attentes. La suppression de près de 900 emplois à l'abattoir Gad de Lampaul-Guimiliau (Finistère) est venu s'ajouter en fin de semaine dernière à la liste déjà longue d'entreprises agroalimentaires bretonnes visées ces derniers mois par des plans sociaux. Après de spectaculaires mobilisations lundi à Brest et Morlaix (Finistère) pour défendre ce secteur en détresse, une nouvelle journée de mobilisation est prévue aujourd'hui à l'appel de Produit en Bretagne, qui regroupe quelque 300 entreprises et plus de 100.000 salariés, et de l'Association bretonne des entreprises agroalimentaires. L'enjeu est de taille pour la Bretagne: l'agroalimentaire et l'agriculture y représentent pas moins d'un tiers des emplois de la région. Invité de RTL Midi à 12h50 : XAVIER BEULIN, président de la FNSEA.

1ère journée nationale de lutte contre le gaspillage. Ce 16 octobre, journée mondiale de l'Alimentation, a été instituée journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire en France, l'une des mesures du Pacte de lutte contre le gaspillage alimentaire proposé par Guillaume Garot, ministre chargé de l'Agroalimentaire. C'est une étape pour atteindre l’objectif que le gouvernement s'est fixé en juin dernier : diviser par deux le gaspillage alimentaire d’ici à 2025. En France, un habitant jette chaque année 20 à 30kg de nourriture. Cela représente une perte d’environ 400 euros par an pour une famille de quatre personnes. À cette occasion le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, a invité 10 000 personnes à venir déguster, place de la République à Paris, des plats concoctés à partir de produits invendus de Rungis. Hachis parmentier, curry de légumes ou de volaille, clafoutis. La carte élaborée est signée par les chefs Thierry Marx, Grégory Cuilleron, Jean et Norbert ou Brice Morvent…La Croix-Rouge, le Secours populaire et la Banque alimentaire assureront le bon déroulement de ce dîner « durable ». Gaspillage alimentaire : vous arrive-t-il de manger des produits périmés ? C'est notre question du jour !

Travail dominical impossible : le Bricorama de Montigny-le-Bretonneux met la clé sous la porte. C'est officiel, Jean-Claude Bourrelier, le président fondateur de Bricorama se sépare de son magasin de Montigny (Yvelines) en centre ville. (23 employés).  En cause, le manque à gagner dû à l'impossibilité d'ouvrir le dimanche, alors même que son voisin, Leroy Merlin, en a obtenu l'autorisation. Jean-Claude Bourrelier dénonce la concurrence déloyale et veut continuer sa croisade contre ses concurrents ouverts le dimanche alors que lui n'en a pas le droit.

À lire aussi
Thomas Hugues information
6 minutes pour trancher du 16 août 2019

« Elles seraient mieux avec des casseroles à faire de la confiture.» Bernard Ronsin, conseiller général du canton de Crécy-sur-Serre, dans l'Aisne, a tenu un discours sur les femmes particulièrement déplacé dans le journal «l'Aisne Nouvelle».  « La parité, c'est une connerie ! déclare le forgeron, élu au conseil général depuis 2001. On va forcer les femmes à faire de la politique alors qu'elles n'en ont pas forcément envie. Dans ma profession, j'ai affaire à de plus en plus de femmes. Il y en a de très compétentes, mais elles nous pourrissent la vie. Elles seraient mieux avec des casseroles à faire de la confiture. » Cet élu répondait à un projet de loi adopté le 26 février à l’Assemblée nationale qui instaure l’élection d’un binôme homme-femme dans tous les cantons de France. Aujourd'hui, à cet échelon, la parité est très loin d'être respectée puisque seulement 13,8 % de femmes y sont élues.

Nous attendons vos commentaires et vos avis sur ce blog ! A vous de jouer !

Lire la suite
Information
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771220086
Agroalimentaire : le gouvernement s'attaque à la crise bretonne
Agroalimentaire : le gouvernement s'attaque à la crise bretonne
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-parole-agroalimentaire-le-gouvernement-s-attaque-a-la-crise-bretonne-7771220086
2013-10-16 12:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bf0UH5sd1yjVXEc3HVO4Rw/330v220-2/online/image/2014/0423/7771378173_vincent-parizot-et-christelle-rebiere.jpg