1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Plan pauvreté : "un système unique, juste et pour tout le monde", selon Olivier Noblecourt
2 min de lecture

Plan pauvreté : "un système unique, juste et pour tout le monde", selon Olivier Noblecourt

INVITÉ RTL - Olivier Noblecourt, délégué interministériel chargé du plan pauvreté, revient sur les annonces faites par Emmanuel Macron ce jeudi 13 septembre.

Emmanuel Macron lors de l'annonce du plan pauvreté, le jeudi 13 septembre 2018
Emmanuel Macron lors de l'annonce du plan pauvreté, le jeudi 13 septembre 2018
Crédit : Michel Euler / POOL / AFP
Plan pauvreté : "un système unique, juste et pour tout le monde", selon Olivier Noblecourt
00:06:44
Plan pauvreté : "un système unique, juste et pour tout le monde", selon Olivier Noblecourt
00:06:43

"Faire plus pour ceux qui ont moins". Emmanuel Macron a présenté ce jeudi 13 septembre son plan pauvreté : des annonces très concrètes, comme des petits déjeuners à l'école ou des repas à 1 euro à la cantine. Une ambition à long terme avec notamment un revenu universel d'activité. Le président des riches, de l'histoire ancienne ? "C'est une ambition absolument nouvelle et décisive de sortir de l'impuissance sur la pauvreté", commente Olivier Noblecourt, délégué interministériel chargé du plan pauvreté au micro de RTL.

Pour lui, la pauvreté "gangrène notre modèle social depuis plusieurs décennies", en dépit des "plans sociaux qui se succèdent". "Il est temps de se ressaisir collectivement", encourage-t-il. Emmanuel Macron souhaite éradiquer la grande pauvreté en France d'ici une génération. Mais est-ce seulement possible ? 

"Ce qui est possible, c'est de construire toutes nos politiques publiques à partir de la situation des plus fragiles", fait valoir Olivier Noblecourt, qui assure que c'est bien là l'objectif immédiat du gouvernement.

La réponse à la pauvreté, c'est l'autonomie

Olivier Noblecourt, délégué interministériel chargé du plan pauvreté

Et d'ajouter : "Nous sommes un pays riche, nous devons être un pays plus solidaires et nous avons les moyens de mieux accompagner les personnes". Si le plan de pauvreté est désormais annoncé, pourquoi ne pas augmenter simplement les minimas sociaux et les retraites, plutôt que de raboter partout ? "La réponse à la pauvreté, c'est l'autonomie par le travail", répond le délégué interministériel, car "c'est de la dignité que veulent les gens", ainsi que "maîtriser leur projet de vie".

À lire aussi

Le revenu universel d'activité fusionne le maquis des prestations sociales et l'inquiétude, c'est que cela baisse leur montant. "Il n'y a aucune intention de diminution des prestations et des minimas sociaux", assure Olivier Noblecourt. "Aujourd'hui, les principaux minimas sociaux sont revalorisés pour les personnes handicapées et âgées et nous allons revaloriser massivement la prime d'activité" qui, selon lui, "incite au retour à l'emploi et qui a un effet majeur sur la baisse de la pauvreté."

En somme, le gouvernement ferait, selon lui, le nécessaire pour que "nous ayons enfin un système qui soit unique, juste, transparent, pour tout le monde, et qui permette à chacun de faire face à une difficulté temporaire."
La rédaction de RTL reçoit un invité qui fait l'actualité du moment.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/