1 min de lecture Divertissement

Mercredi 9 octobre : Cache-cash, enquête sur l'argent liquide illégal

Cachettes extraordinaires, enveloppes discrètes, valises, liasses en nombre ou petit liquide pour échapper au fisc... Le cash est au coeur de tous les trafics et de toutes les affaires judiciaires.

Un peu de cash
Un peu de cash


Bonjour à tous !

16cm sur 8,3 de large : C’est la taille du plus petit paradis fiscal du monde ! C’est le billet de 500 euros, le billet de tous les trafics illicites, celui de la drogue, celui des armes, celui de la prostitution, des cercles de jeux, des fraudeurs du fisc, j’en oublie certainement quelques-uns au passage...
 
Cet argent noir, destiné à être blanchi dans la plus grande discrétion, voyage dans des paquets de cigarettes ou des boîtes de biscuits.
 
C’est la partie émergée d’un « iceberg financier » énorme, sur lequel a enquêté mon invité, Mathieu Delahousse, grand reporter à RTL, en compagnie du journaliste Thierry Lévêque.
 
Dans un instant, nous passons en revue les secteurs les plus touchés par ces trafics d’argent liquide. Un phénomène d’une telle ampleur, que certains envisagent sérieusement la mort du billet de banque et, en tous cas, la disparition des billets de 500, 100, 50, et 20 euros ! Explications dans un instant.


Jacques Pradel


Grosses coupures, gros trafics
Grosses coupures, gros trafics
À lire aussi
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30 Parlons-nous
Acouphènes : comment soulager ce mal qui peut gâcher la vie ?

Les saisies de billets de banque ont explosé ces dernières années. Face à des systèmes bancaires informatisés qui laissent trop de traces, les fraudeurs se sont remis à l'argent liquide. C'est une gigantesque partie de cache-cache qui se joue dans toutes les strates de la société. Au travers de multiples dossiers judiciaires récents, cette enquête, riche de mille anecdotes, invite à une plongée vertigineuse dans un monde où l'argent liquide règne en maître. Argent des commerçants, ouvriers au "black", trafic de drogue, affaire Bettencourt, caisse noire du patronat... Les astuces du blanchiment sont sans limites. Les sommes, souvent colossales. L'ampleur du phénomène amène à s'interroger. Question légère : par quelles autres mains que les miennes est donc passé le billet de banque que j'ai en poche ? Question plus fondamentale : doit-on vraiment continuer à diffuser les grosses coupures en euro si elles facilitent tant la vie des réseaux criminels ?

Mathieu Delahousse
Mathieu Delahousse

Invités : Mathieu Delahousse, journaliste à RTL, co-auteur avec Thierry Lévêque du livre « Cache Cash »

Le livre de Delahousse et Lévêque
Le livre de Delahousse et Lévêque
Mathieu Delahousse au micro de L'heure du crime
Mathieu Delahousse au micro de L'heure du crime
Lire la suite
Divertissement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants