1 min de lecture Divertissement

Mardi 8 octobre : L'attentat de la rue Copernic

Le 3 octobre 1980, devant la synagogue de la rue Copernic (Paris) à l’intérieur de laquelle 320 personnes étaient réunies en cette veille de Shabbat, une bombe fixée sur une moto a explosé. Le bilan est lourd : 4 tués et 46 blessés. Il aurait pu être encore plus dévastateur si la bombe avait fonctionné comme prévu, à l’heure de la sortie des fidèles. 33 ans après les faits, les auteurs de cette action terroriste n’ont jamais été jugés. Or, le dossier d’instruction s’est considérablement étoffé au fil des ans et contient de nombreux éléments qu’on ne peut plus ignorer.

Attentat rue Copernic
Attentat rue Copernic


Bonjour à tous !

4 morts, 46 blessés….C’était il y a 33 ans, le 3 octobre 1980. Pour ceux qui ont vécu ce drame à l’intérieur de la Synagogue de la rue Copernic, et pour les familles des victimes, c’était hier, comme vont nous le confirmer mes invités dans un instant !
 
Cet attentat est aussi un tournant dans notre histoire: la France se trouve désormais prise en otage dans les conflits du Moyen-Orient. Et, à partir de cette date, il va falloir apprendre à vivre avec le terrorisme.
 
Nous revenons dans un instant sur une enquête qui s’est d’abord égarée sur les pistes de l’extrême_droite, avant d’identifier formellement le poseur de la bombe et les principaux membres du commando palestinien, responsable de cette première attaque anti-juive venue du Moyen-Orient…
 
Le 4 novembre prochain marquera peut-être une avancée majeure dans l’enquête qui se poursuit depuis 33 ans…


Jacques Pradel

À lire aussi
François Hollande au côté d'un producteur de fromage La Curiosité Est Un Vilain Défaut
Les défauts inavouables de nos politiques !
Jacques Chirac sur les lieux, rue Copernic
Jacques Chirac sur les lieux, rue Copernic

Invités : Maitre Bernard Cahen, avocat historique de nombreuses victimes, Corinne Adler, blessée dans l’attentat, elle avait 13 ans et participait à une bar-mitzvah dans la synagogue, Jean Chichizola, journaliste, auteur du livre « L’affaire Copernic : les secrets d’un attentat antisémite », Louis Caprioli, ancien sous-directeur de l’antiterrorisme à la DST.

Hommage aux victimes
Hommage aux victimes
Le livre de Jean Chichizola
Le livre de Jean Chichizola
Lire la suite
Divertissement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771230803
Mardi 8 octobre : L'attentat de la rue Copernic
Mardi 8 octobre : L'attentat de la rue Copernic
Le 3 octobre 1980, devant la synagogue de la rue Copernic (Paris) à l’intérieur de laquelle 320 personnes étaient réunies en cette veille de Shabbat, une bombe fixée sur une moto a explosé. Le bilan est lourd : 4 tués et 46 blessés. Il aurait pu être encore plus dévastateur si la bombe avait fonctionné comme prévu, à l’heure de la sortie des fidèles. 33 ans après les faits, les auteurs de cette action terroriste n’ont jamais été jugés. Or, le dossier d’instruction s’est considérablement étoffé au fil des ans et contient de nombreux éléments qu’on ne peut plus ignorer.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-heure-du-crime-mardi-8-octobre-l-attentat-de-la-rue-copernic-7771230803
2013-10-03 13:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/98_NgwwyFPnp406bix9gHA/330v220-2/online/image/2013/1007/7765216068_attentat-rue-copernic.jpg