1 min de lecture Divertissement

Lundi 20 mai / Portrait de flic : Bernard Pasqualini.

Entré dans la police par hasard, « Pasqua » apprend le boulot d’inspecteur à Saint Germain des Près. Puis le petit inspecteur se fait remarquer et entre à la Brigade Criminelle au Quai des Orfèvres dans les années 70.

Livre Pasqualini
Livre Pasqualini

Edito-de-Jacques-Pradel redux

Bonjour à tous ! A la une de L’heure du crime, les souvenirs du commissaire divisionnaire Bernard Pasqualini, qui revient avec nous aujourd’hui sur les 35 années de sa vie de flic, émaillées d’affaire qui ont fait les grands titres de l’actualité, comme l’enlèvement du baron Empain, la traque d’Action Directe, l’odyssée du gang des postiches, les attentats terroristes à Paris….

Mais il va également nous raconter la face cachée ou moins connue du métier : les commissariats de quartier, les enquêtes de routine, les petits voleurs à l’étalage, la lutte contre le trafic de drogue en banlieue.

Et puis, parmi tous les services de police dans lesquels il a travaillé, celui qu’on ne quitte jamais vraiment même quand on n’y est plus physiquement présent : la prestigieuse brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres, les « seigneurs du 36 », la « brigade des costumes », chargé des affaires les plus difficiles. Des flics qui ne baissent jamais les bras, même lorsque certains meurtriers leur échappent pendant de nombreuses années.


Jacques Pradel




Ménigon arrêtée
Arrestation de Nathalie Ménigon, d'Action directe.

Bernard Pasqualini se retrouve alors au cœur des plus grandes affaires : L’assassinat du duc de Broglie, l’enlèvement du baron Empain, la guérilla d’Action directe et les braquages du gang des Postiches. Tout en enquêtant, aussi sur des affaires qui n’ont pas fait l’actualité comme le cadavre à l’œil de verre ou les ravisseurs au tapis…

Le baron Empain enlevé
Le baron Empain enlevé.


Gang des postiches
Le gang des postiches

En 1994, « Pasqua » intègre l’antiterrorisme, connait la guerre des polices et les attentats de 1995. Puis ce sera la banlieue, l’enquête sur une discothèque singulière ou les émeutes des cités qu’il vivra en direct. Trente-cinq années passionnantes d’une vie de flic pour le pire comme pour le meilleur.

Pasqualini

Invité : Bernard Pasqualini, ancien commissaire de police.

Lire la suite
Divertissement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771230860
Lundi 20 mai / Portrait de flic : Bernard Pasqualini.
Lundi 20 mai / Portrait de flic : Bernard Pasqualini.
Entré dans la police par hasard, « Pasqua » apprend le boulot d’inspecteur à Saint Germain des Près. Puis le petit inspecteur se fait remarquer et entre à la Brigade Criminelle au Quai des Orfèvres dans les années 70.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-heure-du-crime-lundi-20-mai-portrait-de-flic-bernard-pasqualini-7771230860
2013-05-17 10:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FEugHWfph8YuKm4gPvx05A/330v220-2/online/image/2013/0517/7761483972_livre-pasqualini.jpeg